Kanō Naizen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Détail d'un panneau nanban attribué à Naizen.
Kanō Naizen est un nom japonais traditionnel ; le nom de famille (ou le nom d'école), Kanō, précède donc le prénom (ou le nom d'artiste).

Kanō Naizen (狩野 内膳?, 1570 - 1616) est un peintre japonaise de l'école Kanō, particulièrement connu pour ses peintures de paravents (byōbu) de nanban (barbares du sud, i.e. Européens).

Une de ses œuvres les plus connues, « Festivals de Toyokuni » (豊国の祭り?), fait partie de ce genre de peinture, créée en 1605 pour le septième anniversaire de la mort du régent kampaku, Toyotomi Hideyoshi, dont le nom posthume est Toyokuni Daimyōjin (豊国大名人).

Sources[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]