Kamov Ka-27

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Helix.
Ka-27 Helix
Image illustrative de l'article Kamov Ka-27
Un Ka-27 de la Marine soviétique

Rôle Hélicoptère de lutte ASM
Constructeur Kamov
Premier vol Décembre 1974
Équipage
1-3, plus 2-3 spécialistes
Motorisation
Moteur Klimov / Isotov TV3-117V
Nombre 2
Type Turbines
Puissance unitaire 2 226 ch
Nombre de pales 2 × 3
Dimensions
Diamètre du rotor 15,90 m
Longueur 11,30 m
Hauteur 5,40 m
Masses
À vide 6 500 kg
Charge utile int. 4 000 kg
ext. 5 000 kg
Maximale 12 600 kg
Performances
Vitesse de croisière 220 km/h
Vitesse maximale 250 km/h
Plafond 5 000 m
Distance franchissable 800 km
Armement
Externe 2 × torpilles (Ka-27)
1 mitrailleuse de 7,62 mm
1 canon de 30 mm
Paniers à roquettes de 55 mm
ou 4 missiles antichar (Ka-29)
Avionique
Radar, MAD, sonar aéroporté, sono-bouées (Ka-27)
Détecteur d'alerte radar, Mesures de soutien électronique (ESM en anglais), système de guerre électronique (Ka-29)

Le Ka-27 (code OTAN Helix) est un hélicoptère à rotors coaxiaux contrarotatifs à usage militaire. Il a été conçu comme le successeur direct du Ka-25 et affiche pour les mêmes dimensions environ une masse maximum au décollage double. Il a été mis en service actif pour la première fois sur les destroyers lance-missiles de la classe Udaloy.

Dans la Marine russe, le Helix-A est affecté en priorité à la lutte anti-sous-marine sur les destroyers et les porte-avions. En outre, il assure des missions de transport et sert à la transmission de données sur les cibles par exemple en direction des croiseurs de la classe Kirov. En 2004, un programme de modernisation a été appliqué. La version tout-temps est désignée Helix-D. Le Ka-27 a aussi été décliné en une version d'alerte avancée désignée Ka-31 et une version civile Ka-32.

Variantes[modifier | modifier le code]

  • Ka-27K : prototype de la version de lutte anti-sous-marine.
  • Ka-27PL Helix-A : version de lutte anti-sous-marine.
  • Ka-28 Helix-A : version destinée à l'exportation du Ka-27PL.
  • Ka-27PS Helix-D : version de recherche et de sauvetage.
  • Ka-27PV : version armée du Ka-27PS.
  • Ka-29TB Helix-B : version armée utilisée pour le transport d'assaut. Il peut emporter 16 hommes et possède une mitrailleuse quadruple de 7,62 mm sous le nez et 1 800 kg d'armement sous des nageoires repliables.
  • Ka-29RTM ou Ka-31 : version d'alerte aérienne avancée et de surveillance maritime. Il est équipé d'une grande antenne radar repliable sous le fuselage.
  • Ka-32S Helix-C : version de transport utilitaire et de recherche et sauvetage.
  • Ka-32T Helix-C : version de transport utilitaire et d'évacuation sanitaire.
  • Ka-32K : grue volante construite à un seul exemplaire.
  • Ka-32A : version civile de base dotée d'équipement modernisés.
  • Ka-32A1 : version de lutte contre l'incendie.
  • Ka-32A2 : version utilisée par la milice de Moscou.
  • Ka-32A3 : version utilisée pour le sauvetage.
  • Ka-32A7 : version de surveillance armée.
  • Ka-32A11 : version civile pour le Canada.
  • Ka-32A12 : version civile pour la Suisse.
Un Ka-32 de la Heliswiss

Utilisateurs[modifier | modifier le code]

Utilisateurs militaires

Utilisateurs civils

  • Drapeau de l'Afrique du Sud Afrique du Sud
  • Drapeau de la Bulgarie Bulgarie
  • Drapeau du Canada Canada : Ka-32A11 BC utilisés par Vancouver Island Helicopters
  • Drapeau de la Corée du Sud Corée du Sud : 15 appareils.
  • Drapeau de l'Espagne Espagne : Ka-32 A11 BC utilisés par Helisureste.
  • Drapeau de l'Indonésie Indonésie : elle prévoit d'acheter des Ka-32 pour un usage non-militaire (évacuation sanitaire, recherche et sauvetage, transport utilitaire et lutte contre l'incendie) et pour la police indonésienne (Polisi Lintas Udara).
  • Drapeau de la Papouasie-Nouvelle-Guinée Papouasie-Nouvelle-Guinée
  • Drapeau du Portugal Portugal : Ka-32 pour la lutte anti-incendie principalement.
  • Drapeau de la Suisse Suisse : Ka-32A12 utilisés par Helog Heliswiss et Ka-32T utilisée par Heliswiss
  • Yémen Yémen

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]