Kamina

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Kamina (Lanfièra).
Territoire de Kamina
Administration
Pays Drapeau de la République démocratique du Congo République démocratique du Congo
Province Katanga
District District du Haut-Lomami
Nombre
de députés
3
Démographie
Population 337 078 hab. (2003)
Langue nationale Kiswahili
Géographie
Coordonnées 8° 44′ S 25° 00′ E / -8.733, 258° 44′ Sud 25° 00′ Est / -8.733, 25  
Sources
Communes et Territoires - Villes - Provinces

Kamina est un territoire et une localité de la province du Katanga en République démocratique du Congo. Elle est connue pour être un important nœud de communication ferroviaire. Trois lignes de chemin de fer de la Société Nationale des Chemins de Fer du Congo partent en effet de la ville :

Après la Seconde Guerre mondiale, l'Armée belge a établi deux bases aériennes au Congo, à Kamina et Kitona. Henri De Bruyne et Joseph Lippens, tués lors des campagnes de l'État indépendant du Congo contre les Arabo-Swahilis, furent inhumés à Kamina. La ville abritait notamment une base aérienne qui devait accueillir en 1960 une escadrille de Fouga Magister. La ville a eu un rôle d'importance pendant la Crise congolaise, 1960-1965.

Voir aussi[modifier | modifier le code]