Kamianka (oblast de Tcherkassy)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Kamianka et Kamenka (homonymie).
Kamianka
Кам'янка
Blason de Kamianka
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de l'Ukraine Ukraine
Subdivision Flag of Cherkasy Oblast.png Oblast de Tcherkassy
Raïon Kamyanskiy rayon prapor.png Kamianka
Maire Oleksandr Chamraï
Code postal 20800 — 20809
Indicatif tél. +380 4732
Démographie
Population 12 652 hab. (2013)
Densité 83 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 02′ N 32° 06′ E / 49.033, 32.1 ()49° 02′ Nord 32° 06′ Est / 49.033, 32.1 ()  
Altitude 127 m
Superficie 15 230 ha = 152,3 km2
Divers
Statut Ville depuis 1956
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Oblast de Tcherkassy

Voir sur la carte administrative de l'Oblast de Tcherkassy
City locator 14.svg
Kamianka

Géolocalisation sur la carte : Ukraine

Voir la carte administrative d'Ukraine
City locator 14.svg
Kamianka

Géolocalisation sur la carte : Ukraine

Voir la carte topographique d'Ukraine
City locator 14.svg
Kamianka
Liens
Site web kamrada.ck.ua/
Sources
Liste des villes d'Ukraine

Kamianka (en ukrainien : Кам'янка) ou Kamenka (en russe : Камeнка) est une ville de l'oblast de Tcherkassy, en Ukraine, et le centre administratif du raïon de Kamianka. Sa population s'élevait à 12 652 habitants en 2013.

Géographie[modifier | modifier le code]

Kamianka est située à 43 km au sud de Tcherkassy.

Histoire[modifier | modifier le code]

Statue de Pouchkine

Le nom de la localité est dérivé du mot slave Kamen, qui signifie « pierre ». Son histoire commence véritablement au XVIIe siècle. Au cours de l'année 1649, le roi de Pologne Casimir dut céder la ville au Cosaque Bogdan Khmelnitski. Cent quarante années plus tard elle fut vendue au magnat polonais Lubomirski — à l'époque châtelain de Kamianka — et par la suite au favori de Catherine II, Grigori Potemkine.

Kamianka est connue grâce aux artistes qui y séjournèrent, en particulier le poète russe Alexandre Pouchkine et le compositeur Piotr Ilitch Tchaïkovski. Cette localité fut par ailleurs un foyer secret du mouvement décabriste, où fut conçue l'insurrection contre le tsar et où l'on discuta du programme de la future société républicaine. Pouchkine y réalisa quelques-uns de ses chef-d'œuvre poétiques dans les années 1820, comme Le Prisonnier du Caucase. La ville est mentionnée dans le 10e chapitre d' Eugène Onéguine. Tchaïkovski a travaillé à Kamianka à son cycle pour piano Les Saisons, au Concerto pour piano n° 2, à sa Symphonie n° 2 et à d'autres œuvres célèbres comme Mazeppa, Eugène Onéguine, La Pucelle d'Orléans, Le Lac des cygnes. Entre 1865 et 1891, Tchaïkovski passa presque tous ses étés à Kamianka.

Population[modifier | modifier le code]

Recensements (*) ou estimations de la population[1] :

Évolution démographique
1959* 1970* 1979* 1989* 2001*
11 619 14 524 15 967 16 878 15 109
2009 2010 2011 2012 2013
13 547 13 261 13 039 12 864 12 652


Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]