Kameda Bōsai

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Kameda.
Kameda Bōsai est un nom japonais traditionnel ; le nom de famille (ou le nom d'école), Kameda, précède donc le prénom (ou le nom d'artiste).
Aspiration à un endroit agréable dans Montagnes du cœur par Kameda Bôsai, 1816
De l'album « Montagnes du cœur »

Kameda Bōsai (亀田鵬斎?) (21 octobre 175215 avril 1826) est un peintre japonais bunjin-ga.

Entre 1772 et 1799 il dirige avec succès sa propre école néo-confucianiste à l'origine de bouddhisme éclectique. Avec l'arrivée de la nouvelle idéologie du confucianisme orthodoxe du nouveau shogunat, il doit interrompre ses cours et se retirer de la vie publique.

Il se consacre plus tard à la poésie chinoise, à la peinture et aux voyages autour du Japon. À Edo, il devient l'un de trois plus célèbres calligraphes.Bien qu'il a vécu la fin de sa vie dans la pauvreté, il est resté lié aux milieux lettrés et artistiques de son époque.

De ses innombrables tableaux, il n'a tiré qu'un seul album, « Montagnes du cœur » (胸中山 ?) qui contient 29 paysages du genre haiga.

Sources[modifier | modifier le code]

  • Addiss, Stephen, Kameda Bôsai’s Mountains of the Heart, Daruma Magazine, No. 60, 48-52, 2008.
  • Addiss, Stephen, The world of Kameda Bôsai, the calligraphy, poetry, painting, and artistic circle of a Japanese literatus, New Orleans, New Orleans Museum of Art, 1984.
  • Bôsai, Kameda Mountains of the Heart, New York, G. Braziller, 2007.

Notes et références[modifier | modifier le code]