Kaman SH-2 Seasprite

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Kaman SH-2)
Aller à : navigation, rechercher
Kaman SH-2F Seasprite
Image illustrative de l'article Kaman SH-2 Seasprite
Un SH-2F de l'US Navy

Rôle Hélicoptère de lutte anti-sous-marine
Constructeur Kaman
Premier vol 2 juillet 1959
Mise en service décembre 1962
Date de retrait 2001 pour l'US Navy, toujours en service ailleurs
Équipage
3
Motorisation
Moteur General Electric T58-GE-8F
Nombre 2
Type Turbine
Puissance unitaire 1350 ch
Nombre de pales 4
Dimensions
Diamètre du rotor 13,41 m
Longueur 15,9 m
Hauteur 4,72 m
Masses
À vide 3193 kg
Maximale 5805 kg
Performances
Vitesse de croisière 241 km/h
Vitesse maximale 265 km/h
Plafond 6860 m
Distance franchissable 679 km
Armement
Externe 2 missiles anti-navires ou 2 torpilles

Le Kaman SH-2 Seasprite est un hélicoptère militaire conçu à la fin des années 1950 par les États-Unis pour des missions de transport et de sauvetage. Une première version destinée à la lutte anti-sous-marine apparut dans les années 1970, puis une version améliorée (désignée Super Seasprite) à la fin des années 1980. Initialement utilisé sur les navires de l'US Navy, qui l'a retiré du service en 2001, le SH-2 Seasprite a également été vendu à plusieurs pays étrangers.

Utilisateurs[modifier | modifier le code]

  • Drapeau des États-Unis États-Unis
    • SH-2F utilisé de 1971 à 1993.
    • 16 SH-2G utilisés entre 1993 et 2001.
  • Drapeau de l'Australie Australie
    • 11 SH-2G commandés en 1997, mis en service progressivement à partir de 2003, puis finalement retirés du service en 2008.
  • Drapeau de l'Égypte Égypte
    • 10 SH-2G livrés entre 1997 et 1998, dont 2 modernisés en 2009 et 1 perdu en 2006.
  • Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande
    • 3 SH-2F utilisés entre 1998 et 2001.
    • 5 SH-2G livrés entre 2001 et 2003.
  • Drapeau de la Pologne Pologne
    • 4 SH-2G livrés en 2002-2003.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :