Kaman HH-43 Huskie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
H-43 Huskie
Image illustrative de l'article Kaman HH-43 Huskie
Un HH-43B Huskie de l'US Air Force.

Rôle Recherche et sauvetage
Constructeur Drapeau : États-Unis Kaman
Premier vol 1947
Date de retrait Années 1970
Équipage
2 pilotes + 2 sauveteurs
Motorisation
Moteur Lycoming T53
Nombre 1
Type Turbomoteur
Puissance unitaire 870 ch
Nombre de pales 2 × 2
Dimensions
Diamètre du rotor 14,3 m
Longueur 7,6 m
Hauteur 5,18 m
Masses
Maximale 4 150 kg
Performances
Vitesse de croisière 169 km/h
Vitesse maximale 190 km/h
Plafond 7 620 m
Distance franchissable 298 km

Le Kaman HH-43 Huskie est un hélicoptère à rotors engrenants de lutte contre les incendies qui fut également utilisé pour le combat.

Historique[modifier | modifier le code]

À l'origine prévu pour être employé principalement pour les secours et la lutte contre les incendies, le Kaman HH-43 Huskie a été par la suite transformé en hélicoptère de combat, de recherche et de sauvetage (CSAR). L'accent était mis sur la robustesse de la construction et de ses très bonnes performances qui incluaient des possibilités médicales d'évacuation en haute altitude.

Le modèle H-43A a été fourni pour la première fois à l'United States Air Force. C’était une commande orientée combattant, en novembre 1958. Plus tard la version de H-43B a été développée avec une turbine comme moteur. La livraison de la série -B a commencé en juin 1959, et l'US Air Force en a acheté approximativement 175. En 1962, l'US Air Force décide de changer la désignation H-43 en HH-43 pour refléter le rôle de sauvetage de l’appareil. Depuis son premier vol en 1953, il a été utilisé par l'US Air Force, l'US Navy et l'US Marine Corps.

Le Huskie a été déployé au Viêt Nam et en Thaïlande en 1964 pour des missions de recherche et de secours (SAR). C'était le premier appareil de l'US Air Force SAR à être engagé en juin 1964 au Viêt Nam. C'était également le dernier hélicoptère de secours de l’US Air Force à quitter le Viêt Nam, en partant en janvier 1973 après que le traité de paix ait été signé.

Le HH-43 a été également déployé aux Philippines, au Japon, en Corée du Sud et à Guam. Le HH-43 était un hélicoptère de secours très fiable, atteignant souvent les avions abattus avant que les véhicules tout-terrain ne soient arrivés. Quand il y avait un incendie ou un risque d'incendie lors d’accident d’avion, on l'a vu souvent en premier dans l’engagement. Un Huskie en alerte de sauvetage peut être engagé en vol en une minute environ. La conception unique des rotors de l'hélicoptère était capable de créer un souffle si fort qu’il pouvait souffler la fumée et le feu, ouvrant un chemin aux sauveteurs pour atteindre les victimes.

Sur les autres projets Wikimedia :