Kamala Markandaya

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Kamala Purnaiya Taylor)
Aller à : navigation, rechercher

Kamala Purnaiya Taylor (1924 à Mysore - 16 mai 2004 à Londres) est une écrivaine et journaliste indienne écrivant en anglais sous le pseudonyme Kamala Markandaya.

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle a étudié l'histoire à l'université de Madras.

Entre 1940 et 1947, elle a travaillé comme journaliste dans certains journaux indiens dans lesquels elle a également publié quelques nouvelles. Son œuvre aborde les déchirements que vivent les Indiens aux prises avec le conflit entre valeurs indiennes et occidentales[1].

Pendant la guerre, elle a travaillé pour l'armée et a ensuite émigré en Angleterre en 1948 après l'indépendance de l'Inde. Elle y a rencontré son mari qui lui a donné une fille et y a passé le reste de sa vie.

Son œuvre majeure, Le Riz et la mousson (Nectar in a Sieve), un best seller, lui fit connaître le succès en 1954.

Elle est morte à l'âge de 80 ans, le 16 mai 2004 à son domicile de Londres.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • 1954 : Le Riz et la mousson (Nectar In A Sieve)
  • 1955 : Quelque secrète fureur (Some Inner Fury)
  • 1960 : A Silence of Desire
  • 1963 : Possession (Possession)
  • 1966 : Une poignée de riz (A Handful of Rice)
  • 1969 : The Coffer Dams
  • 1972 : The Nowhere Man
  • 1973 : Two Virgins
  • 1977 : The Golden Honeycomb
  • 1982 : Pleasure City

Référence[modifier | modifier le code]

  1. « Kamala Markandaya », sur www.universalis.fr (consulté le 14 juillet 2014)