Kamagurka

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Kamagurka est le pseudonyme de Luc Zeebroeck (Nieuport, Flandre-Occidentale, 1956), auteur de bande dessinée, peintre et dessinateur belge flamand. Extrêmement célèbre en Flandres et aux Pays-bas, il a reçu l'Adhémar de bronze en 1978, et en reste en 2014 le plus jeune récipiendaire.

Il a notamment publié dans The New Yorker, Hara-Kiri, Charlie Hebdo, Titanic, l’hebdomadaire belge Humo et le journal Néerlandais NRC Handelsblad. Il est aussi le réalisateur de plusieurs séries pour la télévision belge flamande. Outre près de trente albums de bandes dessinées, il a publié des livres pour enfants et deux pièces de théâtre.

Ses bandes dessinées associent un trait extrêmement simple, paraissant presque bâclé, à des dialogues étranges tirant l'ensemble vers l'absurde, le non-sense, en vue de dénoncer la réalité sordide de la médiocrité humaine[1]

Œuvres publiées en français[modifier | modifier le code]

Périodiques
  • Carte blanche de deux pages dans Spirou n°1901, 1974.
  • Récits courts dans Charlie mensuel, 1978-1980.
  • Tom Pomplepeur, dans Psikopat, 1982.
  • Cow boy Jean (scénario), avec Herr Seele (dessin), dans Psikopat, 1983-1984.
  • Maurice le cowboy (scénario), avec Herr Seele (dessin), dans L'Écho des savanes, 1985-1989.
  • L'Europe nous regarde, dans (À suivre), 1989.
  • Cow boy Jean (scénario), avec Herr Seele (dessin), dans Fluide glacial, 2003-2004.
Album
 " Histoire de la Belgique avec Herr Seele 2014


Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Arnaud de la Croix, « Ça sent la connerie ici », dans Les Cahiers de la bande dessinée n°60, novembre-décembre 1984, p. 66.

Lien externe[modifier | modifier le code]