Kalffa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Kalffa

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Kalfa, 2011

Informations générales
Pays d'origine Drapeau de la France France
Genre musical Rock celtique
Années actives De 2005 - aujourd'hui
Labels Indépendant
Site officiel Kalffa
Composition du groupe
Membres David Chaumont
Ludovic Dagobert
Idaline Lopes
Gérald Raynaud

Kalffa est un groupe de rock celtique originaire de Sens qui mélange la musique traditionnelle bretonne avec les instruments du rock. Les deux membres fondateurs sont David Chaumont et Ludovic Dagobert.

Biographie[modifier | modifier le code]

Le groupe existe depuis 2005, au départ sous le nom de Terneuva. Mais en avril 2007, le groupe, victime de plagiat, a changé son nom en Kalffa.

Le premier album "Forçats de l’Amer" est sorti en avril 2005. Cet album regroupe cinq compositions et sept chants de marins revisités en rock festif comme Tacoma, Le capitaine de Saint Malo, Encor’ et hop

Le deuxième CD, toujours en autoproduction, s’intitule "En pleine Tempête". Sorti en juin 2006, il fait une part plus belle aux compositions dont Shantyman ou encore Bientôt… un siècle Seznec, qui a été approuvé et recommandé par Denis Seznec, le petit-fils de Guillaume Seznec, évoqué dans la chanson.

En mai 2007, Kalffa remporte l’adhésion des organisateurs du Festival des Terre-NeuvasBobital dans les Côtes-d'Armor) qui cherche une chanson pour fêter les dix ans du festival. Ainsi naît en mai 2007 "Armorique Festival", qui devient l’hymne officiel du deuxième festival de France. Kalffa l’interprétera le 7 juillet 2007 devant 57 000 personnes. L’hymne officiel sortira en single.

En juillet 2007 sort "La Déferlante" enregistré par Fred Rochette du P’n’F Studios. Ce nouvel album marque un virage résolument plus rock. Les voix et les chœurs gardent l’âme des chants de marins, mais la section rythmique est plus percutante, la guitare électrique omniprésente et l’accordéon distille avec verve ses mélodies à tendance traditionnelle.

Après une grande tournée partout en France, Kalffa décide d’enregistrer son spectacle à Sens, le 24 novembre 2007, à guichets fermés et sort ensuite son premier album en public "En Bordée par la foule" en mai 2008.

De plus en plus charmé par la Bretagne et ses traditions, Kalffa sort un album exclusivement de compositions sur le thème des contes et légendes de Bretagne : "Terre de Légendes" en juin 2010. Cet opus permettra au groupe de se détacher un peu des chants de marin et de mettre en valeur son originalité. La presse est unanime et Kalffa s’ouvre ainsi les portes hors de France en jouant notamment à l’Irish Guinness Festival de Sion en Suisse. Yonne Mag, le 19 juin 2010, écrira : « Imaginez la rencontre improbable entre Alan Stivell ou Dan Ar Braz avec Noir Désir. Mieux : les Pogues qui trinquent avec Ange, vieux groupe français des années 1970. Kalffa est un mixage heureux de tout cela : le côté très rock des compositions mêlé aux aspects classiques des Celtes, soit des contes et légendes en tout genre… Le groupe réussit ce que peu d’autres ont fait. ».

Le spectacle rencontrant le succès, Kalffa enregistre un nouveau live en septembre 2011 à Sens. Ce dernier sort sous le nom de "Légendes de Sens à Sion" en décembre 2011.

Le groupe Kalffa prône l’autoproduction et est, de fait, loin des médias grand public. Pourtant, le groupe existe bel et bien avec ses intermittents du spectacle et sillonne les routes de France, de Suisse et de Belgique. Le groupe, pour son côté chant de marin, est privilégié dans les fêtes maritimes (Fêtes maritimes de Douarnenez ; Estivoiles de Fécamp ; Festival des Filets bleus de Concarneau ; Festival du chant de marin de Paimpol…), mais son côté festif, celtique et énergique l’emmène également dans les salles pour les Saint Patrick ou les festivals (Festiv’Halles à Decize ; Festival des Nuits Salines de Batz-sur-Mer ; Nuit celtique de Nesle…). Kalffa a assuré les premières parties de Soldat Louis, Gilles Servat, Armens, Nolwenn Leroy

Thème des chansons[modifier | modifier le code]

Les thèmes de chansons de Kalffa sont variés mais un grand hommage à l’univers des marins et de la mer se dégage (Les larmes de l’océan, Shantyman…). Que ce soit le milieu éprouvant des forçats de la mer ou la détresse des femmes restées sur la terre ferme, les sentiments évoqués sont nombreux et nourris de nombreuses images.

À l’image de leur modèle Soldat Louis (qui les surnomme amicalement "nos petits frères"), Kalffa a son lot de chansons de comptoirs, où les déboires alcooliques et amoureux ont la part belle : Tavernier, Whiskey Nancy, Galère d’amour… Dans cette catégorie de chansons, les jeux de mots et l’humour sont rois.

Certains titres ont également une double lecture qui apporte une note plus engagée contre la société actuelle et les dérivés du pouvoir, comme Embarquez ou La déferlante. L’engagement le plus marquant est le titre dédié à Guillaume Seznec Bientôt un siècle… Seznec. Mais Kalffa, c’est aussi une ode au milieu breton avec des chansons dédiées aux Korrigans, à Merlin l’enchanteur, à la fée Morgane…

Composition[modifier | modifier le code]

Kalffa sur la scène du festival des Terre-Neuvas de Bobital en 2007.

Le groupe est aujourd’hui constitué de :

  • David Chaumont au chant. Il est le leader du groupe, l’auteur des compositions.
  • Ludovic Dagobert aux guitares 6 et 12 cordes, électrique, banjo, mandoline, basse) et aux chœurs. Il est également compositeur.
  • Idaline Lopes à l’accordéon et aux chœurs. Elle compose également les créations de Kalffa.
  • Gérald Raynaud à la batterie, à la caisse claire écossaise et aux chœurs. Gérald est entré dans le groupe en octobre 2010, suite au départ de Romaric Jambu.

Discographie[modifier | modifier le code]

  • 2014 : Live pas à l'Olympia , autoproduction
  • 2013 : Odieux de la Mer, autoproduction
  • 2011 : Légendes de Sens à Sion, autoproduction
  • 2010 : Terre de légendes, autoproduction
  • 2008 : Live – En bordée par la foule, autoproduction
  • 2007 : La Déferlante, autoproduction
  • 2007 : Armorique Festival, single en autoproduction - Hymne officiel du Festival des Terre Neuvas
  • 2006 : En pleine Tempête, autoproduction - sous le nom de Terneuva
  • 2005 : Forçats de l’amer, autoproduction - sous le nom de Terneuva

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :