Kaleidoscope (groupe américain)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Kaléidoscope (homonymie).

Kaleidoscope

Pays d'origine États-Unis
Genre musical musique folk
Labels Epic Records
Composition du groupe
Membres David Lindley

Kaleidoscope était un groupe américain psychédélique folk qui enregistra 4 albums pour Epic Records entre 1966 et 1970.

Il ne faut pas les confondre avec le groupe britannique Kaleidoscope qui a ensuite changé de nom en "Fairfield Parlour" pour éviter la confusion avec le groupe américain traité ici.

Historique[modifier | modifier le code]

Le groupe original comprenait Solomon Feldthouse, David Lindley, Chris Darrow, Chester Crill (alias Max Budda, Fenrus Epp, Templeton Parcely) et John Vidican. Ils étaient capables de jouer d'une grande quantité d'instruments et de styles musicaux différents, de leurs premiers titres psychédéliques comme "Egyptian Gardens", "Pulsating Dream" ou "Taxim", qu'ils jouèrent au Festival Folk de Berkeley le 4 juillet 1967. Ils faisaient partie des rares groupe de rock ayant des morceaux de Cab Calloway et Duke Ellington dans leur répertoire.

En 1967, leur "single" Stranger in Your City/Beacon from Mars, enregistré live en studio, fit partie des influences de Led Zeppelin qui admiraient le solo feedback de Lindley.

Darrow et Vidican furent remplacés par Stuart Brotman et Paul Lagos sur les 3e et 4e albums. Fin 1969, Kaleidoscope contribue pour 2 chansons ("Brother Mary" et "Mickey's Tune") à la musique du film Zabriskie Point de Michelangelo Antonioni.

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums[modifier | modifier le code]

  • 1967 : Side Trips
  • 1968 : A Beacon from Mars
  • 1969 : Incredible! Kaleidoscope
  • 1970 : Bernice
  • 1977 : When Scopes Collide
  • 1983 : Bacon from Mars (1967-1969) (compilation)
  • 1984 : Rampé Rampé (Raretés)
  • 1993 : Blues from Baghdad - The Very Best of Kaleidoscope (compilation)

Singles[modifier | modifier le code]

  • 1966 : Please / Elevator Man
  • 1967 : Why Try / Little Orphan Annie
  • 1967 : I Found Out / Rampé Rampé
  • 1967 : Nobody / face B de Larry Williams & Johnny 'Guitar' Watson
  • 1968 : Hello Trouble / Just a Taste
  • 1969 : Killing Floor / Lie to Me

Liens externes[modifier | modifier le code]