Kalasha (jaïnisme)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Kalasha.
Le Kalasha, source de vie, honoré avec un fruit posé dessus.
Le kalasha des hindouistes surmonté d'une noix de coco, symbole d'abondance.

Kalasha appelé aussi Kalash ou kalasa (sanskrit: कलश) est un des objets auspicieux du jaïnisme, un des ashtamangala[1]. Il s'agit d'un pichet d'eau généralement en cuivre. Cependant, il peut avoir été fabriqué en métal précieux (or, argent) et contenir des fleurs par exemple. Il est utilisé dans les cérémonies jaïnes. Son autre nom est: le pichet saint. Il est aussi sacré dans l'hindouisme. Il est symbole d'abondance et de la source de vie.

Références[modifier | modifier le code]

  1. The A to Z of Jainism de Kristi L. Wiley édité par Vision Books, page 45, ISBN 8170946816