Kalana Greene

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Kalana Greene Portail du basket-ball
Kalana Greene.JPG
En 2010 avant une rencontre NCAA.
Fiche d’identité
Nom complet Kalana Lanette Greene
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance (28 ans)
San Antonio
Taille 1,78 m (5 10)
Poids 77 kg (169 lb)
Situation en club
Poste arrière
Carrière universitaire ou amateur
2005-2010 Huskies du Connecticut
Draft WNBA
Année 2010
Position 13e
Franchise Liberty de New York
Carrière professionnelle *
Saison Club Moy. pts
2010-2011
2011-2012
2012-2013

2010
2011
2012
2013
2014
2015
Gorzów
Bnot Hasharon
Naples

Liberty de New York
Sun du Connecticut
Sun du Connecticut
Sun du Connecticut
Mystics de Washington
Stars de San Antonio
 ?
7,4
?[1]

4,5
5,6
4,2
5,1
0,8
4,4[2]

* Points marqués dans chaque club dans le cadre des compétitions nationales et continentales.

Kalana Greene est une joueuse américaine de basket-ball, évoluant au poste d’arrière, née le à St. Stephen (Caroline du Sud), double championne NCAA 2009 et 2010 avec les Huskies du Connecticut.

Biographie[modifier | modifier le code]

Kalana Greene avec ses parents en février 2010.

A la Timberland High School de St. Stephen, elle conduit pour sa dernière année son équipe à son premier titre de l'État[3]. Après 17 points en première année, elle compile 28 points, 18 rebonds, 9 interceptions et huit passes par rencontre en senior[3]. Nommée WBCA All-American[4], elle participe au WBCA High School All-America Game (en) 2005, où elle marque 4 points[5].

Après avoir hésité avec Georgia, elle rejoint les Huskies[6]. Après une grave blessure au Ligament croisé antérieur du genou le 17 décembre 2007[7]. De retour la saison suivante, elle contribue à la conquête du titre national pour sa quatrième année. Sa blessure ayant amputé son année junior, elle peut jouer une cinquième année compilant un record de 151 matches et décrochant un second titre NCAA[8]. Championne de Big East Conference, elle est nommée Most Outstanding Player du tournoi de la Big East[9]. Avec Greene, Tina Charles et Maya Moore, les Huskies sont invaincus les saisons 2008-2009 et 2009-2010.

Treizième choix de la draft WNBA 2010, elle rejoint le Liberty de New York[10]. Malgré la forte concurrence à ses postes possibles (Cappie Pondexter, Nicole Powell et Essence Carson), elle réussit une saison rookie très honorable[11].

À l'étranger, elle joue en 2010-2011 en Pologne à Gorzów, l'année suivante en Israël à Bnot Hasharon (7,4 points et 3,4 rebonds), puis en 2012-2013 à Italie à Napoli-Pozzuoli[12].

Après une saison WNBA 2014 très timide aux Mystics de Washington, elle n'est pas conservée au terme de la pré-saison 2015[13]. Elle signe fin juin aux Stars de San Antonio[14], mais son contrat est rompu fin juillet. lors de l'arrivée de la française Valériane Ayayi. Son bilan dans le Texas est de 11 rencontres pour des moyennes de 4,4 points et 2,5 rebonds en 19,5 minutes[15].

Équipes[modifier | modifier le code]

WNBA[modifier | modifier le code]

Autres[modifier | modifier le code]

Distinctions personnelles[modifier | modifier le code]

Statistiques NCAA[modifier | modifier le code]

Statistiques de Kalana Greene à l'Université du Connecticut[1],[19]
saison Match Min 2pts (%) 3pts (%) LF (%) Rebonds Pd Int C BP Points
Réussis Tentés  % Réussis Tentés  % Réussis Tentés  % Tol  % T Moy.
2005-06 35 475 58 132 0.439 1 5 20,0 30 47 63,8 74 2,1 12 16 9 28 147 4,2
2006-07 36 1 048 187 375 49,9 3 24 12,5 71 104 68,3 270 7,5 65 57 13 71 448 12,4
2008-08 8 178 29 51 56,9 2 10 20,0 6 7 85,7 41 5,1 18 9 6 13 66 8,3
2007-09 39 990 141 242 58,3 6 30 20,0 50 65 76,9 181 4,6 68 37 11 61 338 8.7
2009-10 39 1 009 190 326 58,3 11 24 45,8 54 78 69,2 182 4,7 65 60 62 60 445 11,4
Carrière 157 3 700 605 1 126 53,7 23 93 24,7 211 301 70,1 748 4,8 228 179 101 233 1 444 9,2

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « Media Guide History », UConnHuskies.com (consulté le 12 mars 2010)
  2. « Kalana Greene », WNBA (consulté le 28 juillet 2015)
  3. a et b (en) « 32 Kalana Greene », University of Connecticut (consulté le 11 mars 2010)
  4. a et b (en) « 2005 WBCA High School All-Americans », WBCA (consulté le 10 mars 2010)
  5. (en) « 2005 WBCA High School All-America Game », WBCA (consulté le 10 mars 2010)
  6. (en) Gene Sapakoff:, « One on One with Kalana Greene », The Post and Courier,‎ (consulté le 14 mars 2010)
  7. (en) « Greene injured in UConn's rout of South Carolina », ESPN,‎ (consulté le 11 mars 2010)
  8. (en) « UConn women's notebook: Greene sets record with 151st game played », CTPost.com,‎ (consulté le 11 mars 2010)
  9. (en) Chris Elsberry, « ELSBERRY Greene saves best for Big East finale », CTPost.com,‎ (consulté le 11 mars 2010)
  10. (en) « Greene taken 13th overall by New York », The Post and Courier,‎ (consulté le 9 avril 2010)
  11. « It's Charles From Wire to Wire », WNBA (consulté le 25 décembre 2010)
  12. « GMA Pozzuoli sign American wing Kalana Greene », Love Womens' Basketball,‎ (consulté le 30 novembre 2012)
  13. (en) Jānis Kacēns, « Washington Mystics waives Kalana Greene »,‎ (consulté le 4 juin 2015)
  14. (en) Jānis Kacēns, « San Antonio Stars signs Kalana Greene », Love Women's Basketball,‎ (consulté le 26 juin 2015)
  15. (en) « Stars waived Kalana Greene to make room for French forward Valeriane Ayayi », hoopfeed.com,‎ (consulté le 28 juillet 2015)
  16. (en) « Connecticut's Moore and Charles Highlight Women's Basketball All-Conference Teams », Big East Conference (consulté le 4 mars 2010)
  17. (en) « Huskies rout No. 8 Mountaineers for 16th Big East championship », ESPN,‎ (consulté le 10 mars 2010)
  18. « WNBA All-Rookie Team », WNBA (consulté le 31 août 2014)
  19. (en) « UCONN Season Statistics », University of Connecticut (consulté le 11 avril 2010)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :