Kajaran

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Kajaran (village)
Kajaran
(hy) Քաջարան
Vue sur la ville de Kajaran.
Vue sur la ville de Kajaran.
Administration
Pays Drapeau de l'Arménie Arménie
Région Syunik
Maire
Mandat
Vardan Gevorgyan (HHK)[1],[2]
2012-2016
Démographie
Population 8 112 hab. (2011)
Densité 406 hab./km2
Géographie
Coordonnées 39° 09′ 04″ N 46° 09′ 21″ E / 39.1511, 46.15578139° 09′ 04″ Nord 46° 09′ 21″ Est / 39.1511, 46.155781  
Altitude 1 775 m (min. : 1 750 m) (max. : 1 800 m)
Superficie 1 996 ha = 19,96 km2
Fuseau horaire UTC+4
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Arménie

Voir la carte administrative d'Arménie
City locator 13.svg
Kajaran

Géolocalisation sur la carte : Arménie

Voir la carte topographique d'Arménie
City locator 13.svg
Kajaran

Kajaran, Qajaran, Kadjaran ou Kadzharan (en arménien Քաջարան ; anciennement Gejevan[3]) est une ville du marz de Syunik en Arménie. En 2011, elle compte 8 112 habitants.

Située à 345 km de la capitale arménienne, Erevan, Kajaran est le centre national de la production de métaux non ferreux (dont le cuivre et le molybdène).

Géographie[modifier | modifier le code]

Situation[modifier | modifier le code]

Kajaran est située à 345 km de la capitale arménienne, Erevan, et à 25 km de Kapan, la capitale régionale[4].


Rose des vents Kajaran Lernadzor Lernadzor Rose des vents
(territoire non attribué) N (territoire non attribué)
O    Kajaran    E
S
(territoire non attribué) (territoire non attribué) (territoire non attribué)

Topographie[modifier | modifier le code]

L'altitude de Kajaran varie entre 1 750 et 1 800 m[4]. Le Kaputjugh (3 904 m, massif du Zanguezour) n'en est guère éloigné[5].

Hydrographie[modifier | modifier le code]

Kajaran est située sur la rivière Voghji[4].

Climat[modifier | modifier le code]

Relevé météorologique de Kajaran
Mois jan. fév. mars avril mai juin jui. août sep. oct. nov. déc. année
Température minimale moyenne (°C) −2 −1 2 6 8 11 14 12 11 6 3 −1 5,75
Température maximale moyenne (°C) 4 5 9 14 14 18 21 21 19 13 10 6 12,5
Précipitations (mm) 6 9 27 33 30 12 21 12 36 24 15 18 20,25
Nombre de jours avec précipitations 4 6 10 10 10 6 3 4 5 9 6 6 6,6
Source : World Weather Online[6]
Diagramme climatique
J F M A M J J A S O N D
 
 
 
4
−2
6
 
 
 
5
−1
9
 
 
 
9
2
27
 
 
 
14
6
33
 
 
 
14
8
30
 
 
 
18
11
12
 
 
 
21
14
21
 
 
 
21
12
12
 
 
 
19
11
36
 
 
 
13
6
24
 
 
 
10
3
15
 
 
 
6
−1
18
Moyennes : • Temp. maxi et mini °CPrécipitation mm

Territoire[modifier | modifier le code]

La communauté couvre 1 996 hectares, dont :

  • 970 ha de terrains agricoles ;
  • 776 ha de terrains industriels ;
  • 2 ha alloués aux infrastructures énergétiques, de transport, de communication, etc. ;
  • 7 ha d'aires protégées ;
  • 122 ha de forêts ;
  • 8 ha d'eau[4].

Histoire[modifier | modifier le code]

Carte de l'Arménie soviétique et de ses raions.

L'occupation humaine du site semble ancienne, comme en atteste la découverte d'un temple païen[4].

Au sein du royaume d'Arménie, la localité fait partie du canton de Jork’[4], un canton de la province arménienne historique de Siounie selon le géographe arménien du VIIe siècle Anania de Shirak[7].

La prospection du sous-sol du site commence sous l'Empire russe dans les années 1850 et ce jusqu'en 1931, année pendant laquelle un grand programme de creusement débute ; la production minière commence en 1951 sous l'égide du Combinat cuivre et molybdène du Zanguezour (en)[8]. La ville n'est quant à elle fondée qu'en 1958 sous l'URSS[4],[9]. Elle fait alors partie du raion de Kapan[10].

Politique[modifier | modifier le code]

Le maire (ou plus correctement le chef de la communauté) de Kajaran est depuis 2005 Vardan Gevorgyan[2], membre du Parti républicain d'Arménie[1].

Début Fin Nom Parti
2005 2008 Vardan Gevorgyan Parti républicain d'Arménie
2008 2012 Vardan Gevorgyan Parti républicain d'Arménie
2012 En cours Vardan Gevorgyan Parti républicain d'Arménie

Économie[modifier | modifier le code]

Mine de cuivre et de Molybdène à Kajaran.

L'économie de la ville repose principalement sur l'industrie minière, et Kajaran est le centre national de la production de métaux non ferreux (dont le cuivre et le molybdène)[11].

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique de Kajaran
1959 1970 1979 1989 2001 2008 2011
11 385[12] 10 744[13] 8 909[14] 7 519[15] 8 439[16] 8 487[17] 8 112[11]


Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « RPA in Local Self-Government », sur Parti républicain d'Arménie (consulté le 28 mars 2012).
  2. a et b (hy+en) « Central Electoral Commission of the Republic of Armenia » (consulté le 11 septembre 2012).
    Pour obtenir la page en anglais, cliquez en haut à droite sur « English » ; ensuite, dans le menu vertical de gauche, cliquez sur « Elections », puis sur « Head of Community » et sélectionnez la dernière élection correspondant à la communauté voulue.
  3. (en) Brady Kiesling, Rediscovering Armenia,‎ 2000 (lire en ligne), p. 105.
  4. a, b, c, d, e, f et g (hy) « Քաջարան ք. », sur http://syunik.gov.am/ (consulté le 2 avril 2012).
  5. (en) John Noble, Michael Kohn, Danielle Systermans, Georgia, Armenia & Azerbaijan, Lonely Planet, 2008 (ISBN 9781741044775), p. 218.
  6. (en) « Kadzharan », sur http://www.worldweatheronline.com/ (consulté le 2 avril 2012).
  7. (en) Robert H. Hewsen, Armenia: A historical Atlas, The University of Chicago Press, Chicago et Londres, 2001 (ISBN 0-226-33228-4), p. 103.
  8. (en) « Our History and Recent Development », sur http://www.zcmc.am/ (consulté le 2 avril 2012).
  9. (hy+en) ArmStat, Marzes of the Republic of Armenia in figures, « Population of the Republic of Armenia »,‎ 2011 (consulté le 2 avril 2012).
  10. (en) Robert H. Hewsen, op. cit., p. 249.
  11. a et b (hy+en) ArmStat, Marzes of the Republic of Armenia in figures, « RA Syunik Marz »,‎ 2011 (consulté le 2 avril 2012).
  12. (ru) « Перепись населения СССР 1959 года — Армянская ССР », sur http://www.webgeo.ru/ (consulté le 2 avril 2012).
  13. (ru) « Перепись населения СССР 1970 года — Армянская ССР », sur http://www.webgeo.ru/ (consulté le 2 avril 2012).
  14. (ru) « Перепись населения СССР 1979 года — Армянская ССР », sur http://www.webgeo.ru/ (consulté le 2 avril 2012).
  15. (ru) « Всесоюзная перепись населения 1989 г. — Численность городского населения союзных республик, их территориальных единиц, городских поселений и городских районов по полу (recensement de 1989, vol. 1, partie 1, tableau 3) », sur http://demoscope.ru/ (consulté le 2 avril 2012).
  16. (hy+ru+en) ArmStat, RA 2001 Population and Housing Census Results, « RA Syunik Marz » (consulté le 2 avril 2012).
  17. (hy+en) ArmStat, Marzes of the Republic of Armenia in figures, « RA Syunik Marz »,‎ 2008 (consulté le 2 avril 2012).

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :