Kaizer Chiefs Football Club

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Kaizer Chiefs

Logo du Kaizer Chiefs
Généralités
Nom complet Kaizer Chiefs Football Club
Surnoms Amakhosi (Les Chefs)
Glamour Boys
Fondation 7 janvier 1970
Statut professionnel Professionnel
Couleurs orange et noir
Stade Rand Stadium (en)(25 000 places)
Soccer City Stadium (94 700 places)
Siège 5/6 Lena Road,
Lenaron, Naturena
Championnat actuel ABSA Premiership
Président Drapeau : Afrique du Sud Bheki Shongwe
Entraîneur Drapeau : Écosse Stuart Baxter
Site web http://www.kaizerchiefs.com/kc_home.asp
Palmarès principal
National[1] Premier Soccer League (11)
Coupe d'Afrique du Sud (13)
International[1] Coupe des coupes (1)

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur

Le Kaizer Chiefs Football Club est un club de football sud-africain basé à Soweto, Johannesburg, fondé le 7 janvier 1970.

Il s'agit du club le plus titré et le plus populaire d'Afrique du Sud. On estime à environ 16 millions le nombre de supporters du club, disséminés en Afrique du Sud et dans les pays voisins. Les joueurs du club sont surnommés Amakhosi, ce qui veut dire les Seigneurs ou les Chefs en zoulou.

Le principal rival des Kaizer Chiefs est l'équipe des Orlando Pirates, l'autre équipe représentant Soweto, le principal township de Johannesburg. Le Derby entre les deux équipes est l'un des plus attractifs et des plus chauds du continent.

Historique[modifier | modifier le code]

Le club est fondé en 1970 par le joueur professionnel sud-africain Kaizer Motaung (en), revenu d'une carrière aux États-Unis sous le maillot d'Atlanta Chiefs, dont il s'inspire du nom pour sa nouvelle équipe. Motaung parvient rapidement à mettre en place une équipe de bon niveau, rassemblant vétérans et jeunes espoirs, et à attirer de nouveaux supporters du fait de son charisme[2].

Les joueurs de Kaizer Chiefs remportent dès 1971 la coupe nationale, qu'ils conservent l'année suivante. En 1974, le club remporte son premier titre de champion. En quelques années, Kaizer Chiefs devient une des plus grandes équipes du pays et le grand rival d'Orlando Pirates FC, le principal club du pays jusque là. Sous la présidence de Kaizer Motaung, le club remporte lors de chaque décennie le championnat et la coupe à plusieurs reprises.

Faisant suite à plusieurs saisons blanches, l'année 2001 est la plus réussie de l'histoire du club, qui remporte quatre trophées importants : Vodacom Challenge (en), BP Top Eight Cup (en), Coca-Cola Cup (en) et surtout la Coupe d'Afrique des vainqueurs de coupe. Malgré la défaite en finale de la supercoupe d'Afrique face aux Égyptiens d'Al Ahly SC, le club est désigné « CAF Club of the Year » en avril 2002[3].

Sous la direction du roumain Ted Dumitru, les Chiefs remportent en 2004 pour la première fois la Premier Soccer League, nouvelle formule du championnat sud-africain lancée en 1996. Ils conservent leur trophée la saison suivante, à l'issue d'un duel serré avec Orlando Pirates. Le buteur zambien Collins Mbesuma inscrit cette saison-là 25 buts, établissant un record en la matière.

Le club est banni de toute compétition continentale par la Confédération africaine de football (CAF) pour trois ans, suite à son forfait imprévu lors de la Coupe de la confédération 2005.

Palmarès[modifier | modifier le code]


Compétitions nationales Compétitions internationales
  • Coupe d'Afrique du Sud (13)
    • Vainqueur : 1971, 1972, 1976, 1977, 1979, 1981, 1982, 1984, 1987, 1992, 2000, 2006 et 2013
    • Finaliste : 1975, 1978, 1988, 1993, 1999
  • Élu « meilleur club africain » en 2001, le club compte à son palmarès de nombreuses compétitions annexes, créées et organisées par leurs sponsors respectifs[4],[5] :
    • MTN 8 (en) (anciennement connu comme BP Top Eight Cup puis SAA Supa 8 Cup) : 1973, 1974, 1976, 1977, 1981, 1982, 1985, 1987, 1989, 1991, 1992, 1994, 2001, 2006, 2008
    • Coca-Cola Challenge : 1996
    • Life Challenge Cup : 1971, 1972
    • Benson & Hedges Cup : 1976, 1977
    • Mainstay Cup : 1979, 1981, 1982, 1984, 1987
    • Bob Save Super Bowl: 1992, 2000
    • Datsun Challenge Cup : 1983
    • John Player Special Cup : 1984, 1986, 1988, 1989
    • Rothmans Cup : 1997, 1998
    • Coca-Cola Cup : 2001, 2003, 2004
    • Telkom Knockout Cup : 2007, 2009
    • Absa Cup : 2006
    • Stylo Cup : 1970
    • UTC Super Team Cup : 1972
    • Sales House Cup : 1974, 1976, 1980, 1981, 1982, 1984
    • Panasonic Cup : 1986
    • Ohlsson’s Challenge Cup : 1987, 1989
    • Castle Challenge Cup : 1990, 1991

Infrastructures[modifier | modifier le code]

Le club a utilisé de nombreux stades de la ville de Johannesburg depuis sa création. À la fin des années 2000, il est l'habituel résident du Rand Stadium (en), stade datant de 1948 mais reconstruit en 2006, doté depuis de 25 000 places. Pour les matchs prestigieux, les Chiefs utilisent le Soccer City Stadium, dont la capacité est de 94 700 places.

Un projet de construction d'un nouveau stade, baptisé Amakhosi Stadium (en), lancé au milieu des années 2000, tarde à se concrétiser.

Personnages[modifier | modifier le code]

Outre Kaizer Motaung (en), fondateur et président du club pendant plus de 30 ans, plusieurs personnages ont joué un rôle important dans la rapide progression du club : Gilbert Sekgabi, Clarence Mlokoti, China Ngema ou encore Ewert « The Lip » Nene.

Liste des entraîneurs[modifier | modifier le code]

  • Drapeau : Angleterre Thomas Johnson : 1970-1973
  • Drapeau de l'Afrique du Sud Kaizer Motaung : 1970, 1972-1973, 1976-1978
  • Drapeau : Angleterre Jeff Butler : 1988-1989, 1991-1992
  • Drapeau : France Philippe Troussier : 1994
  • Drapeau : Angleterre Paul Dolezar : 1997-1999
  • Drapeau de la Turquie Muhsin Ertugral : 1999-2003
  • Drapeau : Roumanie Ted Dumitru : 1986-1987, 2003-2005
  • Drapeau de l'Allemagne Ernst Middendorp : 2005-2007
  • Drapeau de la Turquie Muhsin Ertugral : 2007-2009
  • Drapeau : Serbie Vladimir Vermezovic : 2009-2012
  • Drapeau : Écosse Stuart Baxter : depuis 2012

Joueurs emblématiques[modifier | modifier le code]

(voir aussi Catégorie:Joueur des Kaizer Chiefs) Le joueur ayant disputé le plus de matchs pour Kaizer Chiefs est l'international sud-africain Theophilus Khumalo (397). Marks Maponyane est le meilleur buteur de l'histoire du club avec 85 buts, tandis que Collins Mbesuma est le meilleur buteur du club sur une seule saison (35, en 2004-2005)[5].

Avec respectivement 72, 52 et 50 sélections en équipe d'Afrique du Sud, John Moshoeu, Neil Tovey, Theophilus Khumalo sont les joueurs les plus capés de l'histoire du club.

Effectif professionnel actuel[modifier | modifier le code]

No. Nat. Position Nom du joueur
2 Drapeau de l'Afrique du Sud D Jimmy Tau
3 Drapeau de l'Afrique du Sud D Erick Mathoho
4 Drapeau de l'Afrique du Sud D Tefu Mashamaite
5 Drapeau de l'Afrique du Sud D Siboniso Gaxa
6 Drapeau de l'Afrique du Sud M Reneilwe Letsholonyane
7 Drapeau de l'Afrique du Sud A Kaizer Motaung
8 Drapeau du Zimbabwe A Kingston Nkhatha
9 Drapeau de l'Afrique du Sud M Josta Dladla
10 Drapeau de l'Afrique du Sud M Siyabonga Nkosi
11 Drapeau de l'Afrique du Sud M Abia Nale
13 Drapeau de l'Afrique du Sud D Keegan Ritchie
14 Drapeau de l'Afrique du Sud D Siphiwe Tshabalala (Vice-capitaine)
16 Drapeau de l'Afrique du Sud G Nhlanhla Khuzwayo
17 Drapeau de l'Afrique du Sud M George Lebese
18 Drapeau de l'Afrique du Sud D Kgotso Moleko
No. Nat. Position Nom du joueur
19 Drapeau du Zimbabwe D Lincoln Zvasiya
20 Drapeau de l'Afrique du Sud A Lehlohonolo Majoro
21 Drapeau du Zimbabwe A Matthew Rusike
22 Drapeau de l'Afrique du Sud M Mandla Masango
23 Drapeau de l'Afrique du Sud A Sthembiso Ngcobo
24 Drapeau de l'Afrique du Sud D Tsepo Masilela
25 Drapeau de l'Afrique du Sud A Bernard Parker
26 Drapeau de l'Afrique du Sud A Nicholas Mynhardt
28 Drapeau de l'Afrique du Sud A Sakhile Hlongwa
29 Drapeau du Zimbabwe D Zhaimu Jambo
31 Drapeau du Zimbabwe M Willard Katsande
32 Drapeau de l'Afrique du Sud G Itumeleng Khune (Capitaine)
34 Drapeau de l'Afrique du Sud G Arthur Bartman
35 Drapeau de l'Afrique du Sud M Lucky Baloyi
83 Drapeau de l'Afrique du Sud D Morgan Gould

Culture populaire[modifier | modifier le code]

Supporters[modifier | modifier le code]

On estime à seize millions le nombre de supporters du club dans le pays ainsi que dans les pays voisins (Zimbabwe, Botswana, Zambie,...), quand leurs rivaux d'Orlando Pirates en compteraient deux millions de moins[6].

Rivalité[modifier | modifier le code]

Kaizer Chiefs dispute avec Orlando Pirates le derby de Soweto, qui domine le football sud-africain. Il tire son origine dans la création même des Chiefs, en plein Apartheid, son fondateur Kaizer Motaung, ancien joueur des Pirates, ayant attiré dans son nouveau club des joueurs d'Orlando Pirates[7]. Le premier derby a lieu le 24 janvier 1970, trois semaines seulement après la fondation des Chiefs.

La rivalité, qui n'est pas particulièrement marquée par des bagarres entre supporters, est cependant endeuillée à deux reprises par des mouvements de foules meurtriers dans les tribunes. En 1991 à Johannesburg, lors d'un match amical au Ellis Park Stadium, 41 personnes trouvent la mort. En 2001, dans le même stade, qui ne peut accueillir la foule de supporters venue voir le match, une barrière cède pendant le match et la foule s'engouffre. De nombreux supporters sont étouffés ou piétinés. 43 personnes perdent la vie[8].

Groupe de musique[modifier | modifier le code]

Les membres du groupe de rock Parva, originaires de Leeds, décident en 2003 de rebaptiser leur groupe en hommage à Lucas Radebe, joueur formé au Kaizer Chiefs devenu capitaine du Leeds United FC. Renommé Kaiser Chiefs, le groupe connait un certain succès durant la décennie 2000.

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Seuls les principaux titres en compétitions officielles sont indiqués ici.
  2. (en) Kaizer Motaung: Mr Kaizer Chiefs, southafrica.info
  3. CAF Awards (en)
  4. (en) South Africa Cup Winners, RSSSF
  5. a et b Kaizer Chiefs - KickOff Magazine
  6. Tau – No one can match us , kickoff.com, août 2010
  7. (en) South Africa's derby goes global, fifa.com
  8. The Soweto Derby - Pure Loud Passion, goal.com

Liens externes[modifier | modifier le code]