Kaiwo Maru

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Kaiwo Maru
Image illustrative de l'article Kaiwo Maru

Gréement quatre-mâts barque
Débuts février 1930
Longueur hors-tout 97 m
Longueur de coque 93,50 m
Maître-bau 12,92 m
Tirant d'eau 6,42 m
Voilure 2 397 m2 (29 voiles)
Déplacement 2284 t
Vitesse nœuds
Chantier Kawasaki Dockyard Co. Ltd Kōbe - Japon
Port d’attache Tokyo - Drapeau du Japon Japon

Le Kaiwo Maru (ou T.S. Kaiwo Maru) a été construit en 1930 à Kōbe sur le chantier naval Kawasaki, en même temps que son sister-ship le Nippon Maru pour devenir navire-école de la marine marchande.
Ce quatre-mâts barque est aujourd'hui un navire musée.

Histoire[modifier | modifier le code]

La fin de ses travaux s'est effectuée, comme pour le Nippon Maru au chantier naval Ramage et Ferguson Ltd. à Édimbourg en Écosse où a été construit le København.

Depuis 1943, il appartient à la Marine nationale japonaise et navigue essentiellement sur l'Océan Pacifique, faisant divers voyages aux États-Unis et Hawaï.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, il est transformé en navire de fret pour l'effort de guerre dans les eaux japonaises. Après la guerre, il réalise le rapatriement de ressortissants japonais, civils comme militaires.

En 1952, il est regréé en quatre-mâts barque, repeint en blanc et reprend son activité de navire-école dans le Pacifique.

En presque soixante ans de carrière, le Kaiwo Maru a formé 11 425 marins et a parcouru 1 950 000 km, soit 49 fois le tour de la terre.

En 1989, il est remplacé par le Kaiwo Maru II.

Bateau-musée[modifier | modifier le code]

Depuis 1990, le Kaiwo Maru (« roi de la mer ») a rejoint le Kaiwo Maru Park[1], situé au port de Toyama-Shinko.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Kaiwo Maru Park

Liens internes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :