Kaidan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Kwaïdan.

Le mot kaidan (怪談, litt. histoire de l'étrange, du mystérieux) est un mot japonais qui se compose de deux kanji : 怪 (kai) qui signifie « apparition étrange, mystérieuse, ou ensorcelante », et 談 (dan), qui veut dire « récit, narration ». « Histoires de fantômes japonais » est donc une traduction possible.

Il fait principalement référence aux histoires d'horreur et de fantômes. Mais le terme, un peu ancien, évoque des connotations liées aux contes populaires japonais de l'ère Edo. Le Kaidan a peut-être été influencé par son homologue chinois, recueil d'histoires de fantômes connus en tant que 聊斋志异, ou, plus familièrement, 聊斋.

Hyakumonogatari Kaidankai and kaidanshû[modifier | modifier le code]

Le terme kaidan entra dans la langue vernaculaire pendant l'époque Edo grâce à la popularité d'un jeu appelé Hyakumonogatari Kaidankai.

Cette popularité, ainsi que l'arrivée de l'imprimerie, donna naissance à un genre littéraire appelé kaidanshû.

Voir aussi[modifier | modifier le code]