Kadiolo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Kadiolo
Administration
Pays Drapeau du Mali Mali
Région Sikasso
Cercle Kadiolo
Maire Dibi Koné
élu(e) en 2009[1]
Démographie
Population 52 932 hab. (2009)
Population précédent recensement 31 292 hab. (1998)
Taux de croissance annuel moyen 4.9 %
Géographie
Coordonnées 10° 33′ 00″ N 5° 46′ 00″ O / 10.55, -5.766667 ()10° 33′ 00″ Nord 5° 46′ 00″ Ouest / 10.55, -5.766667 ()  
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Mali

Voir la carte administrative du Mali
City locator 14.svg
Kadiolo

Géolocalisation sur la carte : Mali

Voir la carte topographique du Mali
City locator 14.svg
Kadiolo

Kadiolo est une ville frontalière malienne de la région de Sikasso située à moins de 10 km de la Côte d'Ivoire. C'est la capitale de l’entité historique du Folona[2].

Kadiolo est chef-lieu commune du Mali et du cercle de Kadiolo dans la région de Sikasso.

Économie[modifier | modifier le code]

Dans le cercle de Kadiolo, se trouvent deux mines d'or (Massiogo et Syama) mais la principale activité économique demeure l'agriculture. Kadiolo s'érige de plus en plus en un important centre d'échanges commerciaux entre le Mali et la Côte d'Ivoire avec un trafic de marchandises considérable. Kadiolo possède un hôpital très fréquenté par des patients venant de pays voisins (Côte d'Ivoire, Burkina Faso) et depuis 1998 un lycée.

Santé et environnement[modifier | modifier le code]

Kadiolo possède un hôpital très fréquenté par des patients venant de pays voisins (Côte d'Ivoire, Burkina Faso).

La ville de Kadiolo connaît chaque année un problème d’accès à l’eau potable entre janvier et mai, pendant la saison sèche[3].

Le cercle de Kadiolo[modifier | modifier le code]

Le cercle de Kadiolo compte quatre cercles : Kadiolo, Misseni, Fourou et Loulouni. On y compte deux mines d'or (Massiogo et Syama) mais la principale activité économique demeure l'agriculture.

Politique[modifier | modifier le code]

Année Maire élu Parti politique
2004 Téna Dembélé Adéma
2009 Dibi Koné

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Informations sur les élus », sur Ministère de l’Administration territoriale et des Collectivités locales,‎ 12 août 2009 (consulté le 18 mars 2010)
  2. Bréhima Béridogo, « Compétition des Acteurs Sociaux pour le Contrôle du Pouvoir et des Ressources dans la Commune Rurale de Zégoua (Mali) », Bulletin de l'APAD (Association euro-africaine pour l’anthropologie du changement social et du développement), n° 16.
  3. Crise d’eau potable à Kadiolo.