Kabupaten de Lebak

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lebak.
Kabupaten de Lebak
Kabupaten Lebak
Carte de localisation du kabupaten dans la province de Banten.
Carte de localisation du kabupaten dans la province de Banten.
Administration
Pays Drapeau de l'Indonésie Indonésie
Province Banten
Chef-lieu Rangkasbitung
Préfet Mulyadi Jaya Baya
Démographie
Population 1 233 905 hab. (2008)
Densité 405 hab./km2
Géographie
Superficie 304 472 ha = 3 044,72 km2

Le kabupaten de Lebak est un kabupaten de la province de Banten. Son chef-lieu est Rangkasbitung.

Géographie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

R. A. A. Karta Natanegara, bupati de Lebak à l'époque où se déroule le roman Max Havelaar

On a trouvé dans le village de Cidanghiang (6° 30′ S 106° 15′ E / -6.5, 106.25) une inscription de deux lignes qui loue Purnawarman, souverain du royaume de Tarumanagara, déclaré comme un exemple pour les souverains du monde entier, et identifié au dieu hindou Vishnu. Cette inscription daterait donc des environs de l'an 450, comme les autres inscriptions mentionnant Purnawarman.

Article détaillé : Royaume de Banten.

En 1813 Raffles, lieutenant-gouverneur général de Java, divise le terriroire de l'ancien sultanat de Banten en 4 circonscriptions :

  • Banten Lor (nord),
  • Banten Kulon (ouest),
  • Banten Tengah 9centre) et
  • Banten Kidul (sud).

Le chef-lieu de Banten Kidul est installé à Cilangkahan. Raffles en nomme bupati le tumenggung Suradilaga.

En 1828 les Hollandais, qui ont repris le contrôle de Java, créent la residentie de Banten, qu'ils divisent en 3 kabupaten :

Le chef-lieu de Lebak est transféfé de Warunggunung à Rangkasbitung en 1851.

Tourisme[modifier | modifier le code]

Le parc national Halimun Salak[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Parc national Halimun Salak.

Archéologie[modifier | modifier le code]

Terrasse et mégalithes à Lebak Kosala (photo prise en 1931)

Le site de Lebak Kosala, dans le village de Kosala (6° 36′ 17″ S 106° 24′ 35″ E / -6.60472, 106.40972) consiste en un ensemble de cinq tertres sur chacun desquels se trouve des menhirs et sur certains, des dalles de pierre rondes que les villageois appellent batu pelor. On y trouve également une figurine de pierre représentant un homme assis en tailleur.

Littérature[modifier | modifier le code]

Le kabupaten de Lebak est le cadre du roman Max Havelaar de l'écrivain néerlandais Eduard Douwes Dekker, auquel l'association doit son nom.

Les bupati de l'époque coloniale[modifier | modifier le code]

  • Pangeran Sanedjaja (1813-37)
  • Raden Aria Adipati Karta Nata Negara (1837-65, l'infâme bupati du roman Max Havelaar)
  • Raden Aria Adipati Soeria Nata Negara (1880-1908)