Kabukichō

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Kabukichō
歌舞伎町
Une des entrées du quartier
Une des entrées du quartier
Administration
Pays Drapeau du Japon Japon
Ville Tokyo
Arrondissement Shinjuku
Géographie
Coordonnées 35° 41′ 38″ N 139° 42′ 12″ E / 35.69388, 139.70342 ()35° 41′ 38″ Nord 139° 42′ 12″ Est / 35.69388, 139.70342 ()  
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Japon

Voir sur la carte administrative du Japon2
City locator 14.svg
Kabukichō
歌舞伎町

Géolocalisation sur la carte : Tokyo

Voir la carte administrative de Tokyo
City locator 14.svg
Kabukichō
歌舞伎町

Géolocalisation sur la carte : Tokyo

Voir la carte topographique de Tokyo
City locator 14.svg
Kabukichō
歌舞伎町

Kabukichō est un quartier chaud de Tokyo se situant à l'est du quartier de Shinjuku.

Description[modifier | modifier le code]

Le nom de Kabukichō provient d'un projet de théâtre kabuki qui n'a jamais été construit[1].

Le quartier faisant environ 3 500 m2[2] est aujourd'hui le quartier chaud le plus célèbre de Tokyo avec notamment des love hotel, des strip show des lieux de prostitution comme les soapland. Mais il y aussi des cinéma « standards » et des restaurants[3].

Crime organisé[modifier | modifier le code]

C'est le quartier des yakuzas[4], la pègre japonaise, mais aussi chinoise[2].

Histoire[modifier | modifier le code]

Anecdote[modifier | modifier le code]

Kabukichō est le quartier sur lequel s'est basé Sega pour créer le quartier de Kamurocho dans le jeu Yakuza.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Japan-guide - Kabukichō » (consulté le )
  2. a et b (fr) Hiroshi Hasegawa (AERA), « PARADIS JAPONAIS POUR MAFIA CHINOISE - Kabukicho, le quartier "diabolique" », sur Courrier International,‎ décembre 2003 (consulté le )
  3. (en) Lonely Planet Japan,‎ octobre 2003 (ISBN 1-74059-162-3), p. 168
  4. (en) NICHOLAS D. KRISTOF, « Tokyo Journal; A Sexy Economic Feud of No Interest to the I.M.F. », sur The New York Times,‎ juin 1999 (consulté le )