Kabiné Komara

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Kabiné Komara
Kabiné Komara
Kabiné Komara
Fonctions
Premier ministre guinéen
30 décembre 200826 janvier 2010
(1 an, 0 mois et 27 jours)
Président Moussa Dadis Camara
Prédécesseur Ahmed Tidiane Souaré
Successeur Jean-Marie Doré
Biographie
Date de naissance 8 mars 1950[1]
Lieu de naissance Kankan
Nationalité guinéenne
Religion Musulman

Kabiné Komara
Premiers ministres guinéens

Kabiné Komara ou Kabinet Komara, né le 8 mars 1950 à Kankan[1], est un homme d'État guinéen, ancien directeur de département de la Banque africaine d’import-export[Quoi ?], au Caire. Le 30 décembre 2008[2], il est nommé Premier ministre par le capitaine Moussa Dadis Camara, chef de la junte (CNDD) et président de la République[3],[4].

Il avait déjà été proposé pour le poste au président Lansana Conté lors des manifestations syndicales de 2007 mais c'est finalement Lansana Kouyaté qui fut choisi[5].

Arrivé « par vol spécial » à Conakry, il a immédiatement déclaré qu'il adhérait aux « idéaux » des putschistes.

Âgé de 58 ans[1], le nouveau Premier ministre est alors peu connu du grand public en Guinée, pays qu'il a quitté depuis plus de dix ans pour travailler à l'Afreximbank (Banque africaine d'import-export), en Égypte.

M. Komara est actuellement Haut-Commissaire de l'Organisation de Mise en Valeur du fleuve Sénégal (OMVS).

Marié et père de trois enfants, il est réputé homme de dossiers et compétent[6].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c « Qui est Kabinet Komara, le nouveau Premier ministre de la Guinée », site de Guinéenews, 4 janvier 2009.
  2. « Guinée : la junte nomme un 1er ministre », Le Figaro,‎ 30 déc.2008 (lire en ligne)
  3. ondes-guinee.press-guinee.com : « Le banquier Kabinet Komara, nouveau Premier ministre de Guinée »], agence de Presse africaine, 30 décembre 2008.
  4. « La junte guinéenne désigne un banquier au poste de Premier ministre », Xinhua, 30 décembre 2008.
  5. La Guinée va changer de Premier ministre, suspension de la grève. AFP 25/02/2007
  6. Le Monde.fr, La junte guinéenne nomme un premier ministre civil

Voir aussi[modifier | modifier le code]