Kabelo Kgosiemang

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Kabelo Kgosiemang Portail athlétisme
Kabelo Kgosiemang - Memoriał Kamili Skolimowskiej 2013.jpg
Kabelo Kgosiemang en 2013
Informations
Discipline(s) Saut en hauteur
Nationalité Drapeau : Botswana Botswanais
Naissance 7 janvier 1986 (1986-01-07) (28 ans)
Lieu Rakhuna
Taille 1,88m
Poids 71 kg
Records
Actuel détenteur du record du Botswana en pleir air (2,34m - 2008) et en salle (2,28m - 2010)
Palmarès
Championnats d'Afrique 4 0 0

Kabelo Kgosiemang (né le à Rakhuna) est un athlète du Botswana, spécialiste du saut en hauteur. Il détient le record national avec 2,34 m. Il appartient au club LT DSHS Köln (Allemagne). Il mesure 1,88 m et pèse 71 kg selon l'IAAF.

Biographie[modifier | modifier le code]

Aîné de quatre enfants, il ne s'intéresse vraiment au saut en hauteur qu'en 2003 quand il est remarqué par son professeur de sport qui lui fait faire les championnats scolaires du Botswana, avec 1,95 m de record : il y porte ce record à 2,05 m pour remporter le titre et être sélectionné pour les South African Schools Championships, puis pour les championnats cadets d'Afrique australe qui se déroulent au Lesotho, avant d'obtenir la médaille de bronze lors des championnats d'Afrique juniors au Cameroun, en 1,95 m. En 2004, il ajoute une médaille d'argent à son palmarès lors des championnats d'Afrique australe à Gaborone (2,00 m), à 20 cm du gagnant, le Sud-Africain Ramsay Carelse. C'est lors des championnats d'Afrique juniors à Tunis, en 2005, où il améliore son record en le portant à 2,16 m et remporte le titre en battant l'Égyptien Karim Samir Lotfy, même mesure et record des championnats, qu'il est remarqué. D'abord entraîné épisodiquement par Pablo Diaz, un Cubain qui retourne chez lui fin 2004, il se retrouve sans véritable entraîneur quand l'IAAF lui propose une bourse pour Cologne en Allemagne, avec Wolfgang Ritzdorf, l'entraîneur d'Ulrike Meyfarth et de Heike Henkel. Il s'installe en Allemagne en décembre 2005. Les résulte ne se font pas attendre, et il franchit 2,25 m au second essai, à Diez, le 18 juin 2006, record du Botswana battu de 5 cm. La même saison, il saute 2,23 m quatre jours après à Alger, 2,28 m à Viersen, pour culminer avec la victoire aux Championnats d'Afrique à Bambous en août, avec 2,30 m. Il termine la saison par une quatrième place en Coupe du monde à Athènes (2,20 m).

Le 4 mai 2008, il bat le record national botswanais lors des Championnats d'Afrique d'athlétisme 2008 à Addis-Abeba en Éthiopie grâce à un saut à 2,34 mètres. Le second est relégué très loin puisqu'il ne dépassera pas les 2,18 mètres. Il termine 3e des Jeux du Commonwealth 2010 derrière notamment le Bahaméen Donald Thomas.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Date Compétition Lieu Place Hauteur
2006 Championnats d'Afrique Bambous 1er 2,30 m
2007 Jeux africains Alger 1er 2,27 m
2008 Championnats d'Afrique Addis-Abeba 1er 2,34 m
2009 Championnats du monde Berlin 13e 2,18 m
2010 Championnats d'Afrique Nairobi 1er 2,19 m
Jeux du Commonwealth New Delhi 3e 2,26 m
Championnats du monde en salle Doha 6e 2,28 m
2012 Championnats d'Afrique Porto-Novo 1er 2,25 m
2013 Championnats du monde Moscou 10e 2,25 m

Records[modifier | modifier le code]

Records personnels
Épreuve Performance Lieu Date
Saut en hauteur En plein air 2,34 m Addis-Abeba 4 mai 2008
En salle 2,28 m Arnstadt
Doha
6 février 2010
14 mars 2010

Lien externe[modifier | modifier le code]