K Boom FC

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

K Boom FC

Logo du K Boom FC
Généralités
Nom complet Koninklijke Boom Football Club
Surnoms de Steenbakkers
Noms précédents Rupel FC Boom
Fondation 1908
Disparition 1998
Statut professionnel -
Couleurs Bleu et blanc
Stade Stade du Parc communal de Boom
(10 000 places)
Siège Acacialaan
2850 Boom
Championnat actuel disparu
Palmarès principal
National[1] Division 2 (2)
Division 3 (2)

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur

Dernière mise à jour : 19 décembre 2011.

Le Koninklijke Boom Football Club est un ancien club de football belge, basé dans la ville de Boom, en province d'Anvers. Le club, porteur du matricule 58, dispute 71 saisons en séries nationales. Relégué en provinciales, le club arrête ses activités en 1998. Certains joueurs et dirigeants rejoignent alors le SK Rupel, un autre club de la localité, mais il n'y a pas de fusion officielle validée par l'Union belge. Toutefois, le site officiel du Rupel Boom indique 1998 comme date de création, marquant une sorte de « renaissance » de l'ancien club.

Article détaillé : K Rupel Boom FC.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le club est fondé en 1908 sous le nom Rupel Football Club Boom, et s'affilie à l'URBSFA le 31 août 1908. Le 15 mars 1913, le club change son nom en Boom Football Club. Il atteint la Promotion, alors second niveau national, en 1921. Il y reste un an puis retourne dans les séries provinciales. Il revient à ce niveau en 1925, et un an plus tard, il reçoit le numéro matricule 58[2]. Boom se maintient au deuxième niveau jusqu'en 1929, quand ils descendent d'un cran au troisième échelon national. Il joue deux saisons à ce niveau et, profitant de l'ajout d'une série aux deuxième et troisième niveaux, ils peuvent remonter en Division 1.

Le 1er mars 1938, le club reçoit le titre de Société Royale, la date de changement de dénomination, 1913, ayant été prise en compte comme date de création du club. Cette même année, le club remporte sa série de Division 1 et rejoint pour la première fois la Division d'Honneur. Il en est relégué en 1943, mais l'Union Belge ayant décidé d'annuler toutes les relégations intervenues pendant la guerre en 1945, Boom réintègre la plus haute division belge. Il est relégué en 1949, et joue dix saisons au deuxième niveau, avant de connaître une nouvelle descente en division 3 en 1959. Le club remonte en division 2 en 1963, et y passe trois saisons avant de redescendre. Il faut ensuite attendre 1971 pour voir Boom remporter sa série de D3 et revenir en deuxième division. En 1977, le club est champion, et remonte en première division pour la première fois depuis 28 ans.

Ce nouveau passage en D1 ne dure qu'un an. Le club termine bon dernier et retourne en division 2 un an après être monté. Il y reste 14 saisons, puis remporte le tour final en 1992, synonyme de retour en première division. Une fois encore, Boom termine dernier, battant même un record avec 95 buts encaissés en 34 matches de championnat. Suivent alors plusieurs saisons désastreuses. Le club se sauve en D2 l'année suivante grâce à l'élargissement de la série à 18 clubs, mais connaît ensuite trois relégations successives jusqu'en première provinciale. En 1998, en proie à de grosses difficultés financières, et victime de l'image négative de son ancien sponsor Superclub suite à une affaire de fraude et de contrefaçon, le club cesse ses activités footballistiques. Certains joueurs et dirigeants se rapprochent alors du SK Rupel voisin, alors en troisième provinciale, mais sans engager de fusion entre les deux équipes. Finalement, le Boom FC démissionne de l'Union Belge et son matricule 58 est radié en 1999.

Résultats dans les divisions nationales[modifier | modifier le code]

Statistisques clôturées, club disparu

Palmarès[modifier | modifier le code]

Bilan[modifier | modifier le code]

Saisons jouées en nationales
Niv Divisions Jouées Titres TM Up TM Down
I 1e nationale 9 0
II 2e nationale 48 2 5
III 3e nationale 13 2
IV 4e nationale 1 0
 
  TOTAUX 71 4 5 0
  • TM Up= test-match pour départager des égalités, ou toutes formes de Barrages ou de Tour final pour une montée éventuelle.
  • TM Down= test-match pour départager des égalités, ou toutes formes de Barrages ou de Tour final pour le maintien.

Classement saison par saison[modifier | modifier le code]

Ordre Saison Nom du club Niveau Classement final Remarques
1 1921-22 Boom FC Promotion (D2) 13e/14 Relégué!
séries régionales
2 1924-25 Boom FC Promotion (D2) série B 8e/14
3 1925-26 Boom FC Promotion (D2) série B 2e/14 Barrages[saisons 1]
4 1926-27 Boom FC Division 1 (D2) 8e/14
5 1927-28 Boom FC Division 1 (D2) 5e/14
6 1928-29 Boom FC Division 1 (D2) 13e/14 Relégué!
7 1929-30 Boom FC Promotion (D3) série B 3e/14
8 1930-31 Boom FC Promotion (D3) série B 4e/14 Promu![saisons 2]
9 1931-32 Boom FC Division 1 (D2) série A 4e/14
10 1932-33 Boom FC Division 1 (D2) série B 8e/14
11 1933-34 Boom FC Division 1 (D2) série B 6e/14
12 1934-35 Boom FC Division 1 (D2) série A 5e/14
13 1935-36 Boom FC Division 1 (D2) série B 7e/14
14 1936-37 Boom FC Division 1 (D2) série B 3e/14
15 1937-38 Boom FC Division 1 (D2) série A 1er/14 Champion et promu!
16 1938-39 K. Boom FC Division d'Honneur 7e/14
XX 1939-40 K. Boom FC Division d'Honneur 14e/14 Compétition arrêtée[saisons 3]
XX 1940-41 K. Boom FC Division d'Honneur série A 10e/10 Compétition non-officielle[saisons 4]
17 1941-42 K. Boom FC Division d'Honneur 14e/14 [saisons 5]
18 1942-43 K. Boom FC Division d'Honneur 16e/16 Relégué!
19 1943-44 K. Boom FC Division 1 (D2) série A 8e/16
  1944-45 Compétitions interrompues
20 1945-46 K. Boom FC Division d'Honneur 11e/19 [saisons 6]
21 1946-47 K. Boom FC Division d'Honneur 14e/19
22 1947-48 K. Boom FC Division d'Honneur 8e/16
23 1948-49 K. Boom FC Division d'Honneur 15e/16 Relégué!
24 1949-50 K. Boom FC Division 1 (D2) série B 3e/16
25 1950-51 K. Boom FC Division 1 (D2) série B 14e/16
26 1951-52 K. Boom FC Division 1 (D2) série A 5e/16
27 1952-53 K. Boom FC Division 2 12e/16
28 1953-54 K. Boom FC Division 2 11e/16
29 1954-55 K. Boom FC Division 2 9e/16
30 1955-56 K. Boom FC Division 2 5e/16
31 1956-57 K. Boom FC Division 2 12e/16
32 1957-58 K. Boom FC Division 2 6e/16
33 1958-59 K. Boom FC Division 2 16e/16 Relégué!
34 1959-60 K. Boom FC Division 3 série A 11e/16
35 1960-61 K. Boom FC Division 3 série A 12e/16
36 1961-62 K. Boom FC Division 3 série A 4e/16
37 1962-63 K. Boom FC Division 3 série B 1er/16 Champion et promu!
38 1963-64 K. Boom FC Division 2 4e/16
39 1964-65 K. Boom FC Division 2 16e/16 Relégué!
40 1965-66 K. Boom FC Division 3 série A 2e/16
41 1966-67 K. Boom FC Division 3 série B 2e/16
42 1967-68 K. Boom FC Division 3 série A 2e/16 [saisons 7]
43 1968-69 K. Boom FC Division 3 série A 3e/16
44 1969-70 K. Boom FC Division 3 série B 6e/16
45 1970-71 K. Boom FC Division 3 série B 1er/16 Champion et promu!
46 1971-72 K. Boom FC Division 2 12e/16
47 1972-73 K. Boom FC Division 2 11e/16
48 1973-74 K. Boom FC Division 2 8e/16
49 1974-75 K. Boom FC Division 2 2e/16 Tour final![saisons 8]
50 1975-76 K. Boom FC Division 2 13e/16
51 1976-77 K. Boom FC Division 2 1er/16 Champion et promu!
52 1977-78 K. Boom FC Division 1 18e/18 Relégué!
53 1978-79 K. Boom FC Division 2 12e/16
54 1979-80 K. Boom FC Division 2 8e/16
55 1980-81 K. Boom FC Division 2 8e/16
56 1981-82 K. Boom FC Division 2 14e/16
57 1982-83 K. Boom FC Division 2 11e/16
58 1983-84 K. Boom FC Division 2 13e/16
59 1984-85 K. Boom FC Division 2 8e/16
60 1985-86 K. Boom FC Division 2 10e/16
61 1986-87 K. Boom FC Division 2 10e/16
62 1987-88 K. Boom FC Division 2 13e/16
63 1988-89 K. Boom FC Division 2 4e/16 Tour final![saisons 9]
64 1989-90 K. Boom FC Division 2 2e/16 Tour final![saisons 10]
65 1990-91 K. Boom FC Division 2 3e/16 Tour final![saisons 11]
66 1991-92 K. Boom FC Division 2 4e/16 Promu![saisons 12]
67 1992-93 K. Boom FC Division 1 18e/18 Relégué!
68 1993-94 K. Boom FC Division 2 15e/16 [saisons 13]
69 1994-95 K. Boom FC Division 2 17e/18 Relégué!
70 1995-96 K. Boom FC Division 3 série B 16e/16 Relégué!
71 1996-97 K. Boom FC Promotion série B 16e/16 Relégué!
X 1998 Arrêt des activités du club, son matricule 58 disparaît

Anciens joueurs connus[modifier | modifier le code]

  • Drapeau : Belgique Glen De Boeck, futur Diable Rouge, débute sa carrière au FC Boom.
  • Drapeau : République démocratique du Congo Roger Lukaku, international zaïrois, débute sa carrière au FC Boom.
  • Drapeau : Australie Ross Aloisi, international australien, est prêté à Boom lors de la saison 1992-1993.
  • Drapeau : Belgique Ronny Martens, meilleur buteur du championnat belge en 1985, termine sa carrière à Boom en 1989-1990.
  • Drapeau : Belgique Daniel Veyt, douze fois international, débute sa carrière au FC Boom
  • Drapeau : Belgique Didier Ernst, capitaine du Standard de Liège pendant trois ans, est prêté à Boom lors de la saison 1992-1993.
  • Drapeau : Israël Shalom Tikva, international israélien, joue à Boom lors de la saison 1992-1993.
  • Drapeau : États-Unis Steve Snow, international américain, joue à Boom lors de la saison 1992-1993, mais se blesse après sept matches.
  • Drapeau : Venezuela Stalin Rivas, international vénézuélien, joue à Boom lors de la saison 1992-1993.

Á noter que les quatre derniers joueurs cités sont passés auparavant par le Standard de Liège, Ernst et Tikva y retournant par la suite.

Image du club[modifier | modifier le code]

Anciens logos[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Notes sur les classements saison par saison[modifier | modifier le code]

  1. Boom dispute un match de barrage contre La Forestoise, deuxième de la série A, pour déterminer le troisième club promu en Division d'Honneur. Le club bruxellois s'impose 2-1 sur l'ensemble des deux matches, privant Boom de la promotion.
  2. Le FC Boom est promu grâce à l'ajout d'une seconde série de Division 1.
  3. Suite à l'invasion de la Belgique par l'Allemagne nazie, le championnat est arrêté. Cette saison n'est pas comptabilisée comme officielle dans les archives de l'URBSFA.
  4. Le championnat est divisé en deux séries, et n'est pas considéré comme officiel par l'Union Belge.
  5. Malgré sa dernière place, le club n'est pas relégué car la Fédération avait décidé de geler les séries suite au conflit mondial.
  6. Le club est réintégré en Division d'Honneur car la Fédération décide d'annuler toutes les relégations subies pendant les championnats de guerre.
  7. Boom échoue à 5 points du KFC Turnhout
  8. Boom termine deuxième du tour final, et n'est donc pas promu.
  9. Boom termine troisième du tour final, et n'est donc pas promu.
  10. Boom termine quatrième du tour final, et n'est donc pas promu.
  11. Boom termine quatrième du tour final, et n'est donc pas promu.
  12. Boom remporte le tour final et est promu en Division 1.
  13. Malgré cette avant-dernière place, Boom n'est pas relégué grâce à l'élargissement de la Division 2 à 18 clubs pour la saison prochaine.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Seuls les principaux titres en compétitions officielles sont indiqués ici.
  2. Dictionnaire des clubs affiliés à l'URBSFA depuis 1895 - archives URBSFA et foot 100 asbl

Sources et liens externes[modifier | modifier le code]