KM Torhout

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Torhout 1992 KM

Logo du Torhout 1992 KM
Généralités
Nom complet Torhout 1992 Koninklijke Maatschappij
Noms précédents SK Thourhout, K. SK Torhout
Fondation 2 septembre 1926
Statut professionnel amateur
Couleurs Noir et Blanc (1926-1992)
Vert, Noir et blanc (depuis 1992)
Stade De Velodroom
(2 000 places)
Siège Bruggestraat, 29B
8820 Torhout
Championnat actuel Division 3
Président Drapeau : Belgique Joel Willem
Site web www.kmtorhout.be

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur

Actualités

Pour la saison en cours, voir :
Championnat de Belgique de football D3 2014-2015
0

Dernière mise à jour : 1er juillet 2014.

Le Torhout 1992 Koninklijke Maatschappij est un club belge de football basé à Torhout en Flandre occidentale. Porteur du "matricule 822", ce club joue en Vert et Blanc et évolue en 2014-2015 en Division 3. C'est la 25e saison de ce cercle en séries nationales.

Ce club tire son nom actuel d'une fusion, intervenue en 1992, entre deux anciens clubs de l'entité: le K. VK Torhout (matricule 110) et le K. SK Torhout (matricule 822). En 2000, des disputes internes amènent une "défusion", mais le fait reste anecdotique car le matricule 822 conserve son appellation de Torhout 1992 KM.

Le Club[modifier | modifier le code]

Le club est fondé le 2 septembre 1926 sous l'appellation SK Thourhout. Deux mois plus tard, il s'affilia à l'URBSFA. Celle-ci publie la première liste des numéros matricule en décembre de la même année. Le SK Thourhout reçoit le matricule 822.

Les premières rencontres sont jouées au "Roeselaerse Kalsijde" et au "Kortemarkse Kalsijde" jusqu'en 1927. Ensuite le club s'installe au "Brildam" où il reste jusqu'en 1963. Après, le matricule 822 joue au "Stedelijke Stadion" (stade communal), nouvellement érigé derrière la piscine. Reconnu "Société Royale", en 1952, le club prend le nom de K. SK Torhout.

Comme dans bien d'autres endroits, une solide rivalité oppose le club à son rival local, plus ancien, le FC Torhout (matricule 110). Contrairement au "FC", le "SK" reste anonynement dans les séries provinciales jusqau'à la fin des années 1980. En 1987, le K. SK Torhout accède pour la première fois de son Histoire aux séries nationales. Il y reste jusqu'à la fin de la saison 1991-1992. Durant cette période de cinq saisons, les deux clubs de Torhout jouent dans la même série nationale. En 1992, ils sont tous deux relégués. Pour l'anecdote, le « SK », 14e devance le « VK », 15e.

Cette double relégation entraîne une remise en question de la rivalité sportive entre les deux clubs, et sur l'initiative des autorités communales de Torhout, les deux rivaux fusionnent. Le matricule conservé est celui du "SK" (822) alors que l'équipe première du club fusionné reste au Velodroom, les installations du « VK ». Si les couleurs officielles sont vert, noir et blanc, l'équipe A évolue le plus souvent en bert et blanc, anciennement celles du matricule 110. La buvette principale du stade est rebaptisée « Club 110 ». Afin de ménager les susceptibilités, les anciennes mentions disparaissent, et le club fusionné est baptisé Torhout 1992 KM.

Le club remporte le titre provincial de Flandre-Occidentale en 1995] et retrouve les séries nationales. Il ne les a plus quittées depuis lors. En 1998, le matricule 822 remporte sa série de Promotion. Pour la première fois de l'Histoire, un club de Torhout monte en Division 3.

Torhout 1992 y évolue deux saisons puis redescend. Le club conquiert directement le titre de Promotion et retrouve la D3, pour un bail de sept saisons. Entretemps, en 2000, des dissensions internes secouent le club, et mènent à une « défusion ». Certains anciens dirigeants du SK Torhout s'en vont et fondent un nouveau club, le New Sportkring Torhout 2001, qui reçoit le matricule 9388 lors de son affiliation à la Fédération belge.

En 2008, le club est relégué. Il entame parfaitement la saison suivante en Promotion et remporta la première tranche[1]. Mais le destin frappe durement le club le 28 octobre 2008. Torhout 1992 perd Oswald Bossuyt, son président et cheville ouvrière. Un décès soudain des suites d'une attaque cérébrale. Le club est touché de plein fouet et la saison devient pesante, et l'équipe recule au classement. Leader après 10 matches, elle ne termine finalement que 9e. Toutefois, le tour final lui est favorable. Comme en cette fin de saison 2008-2009, la Ligue Jupiler est réduite de 18 à 16 clubs, la Ligue de Division 3 décide de faire passer ses séries de 16 à 18 équipes. En plus de cela, on enregistre la disparition pour cause de faillite de la R. AA Louvièroise. Le Tour final de Promotion délivre dès lors 4 places vers la D3 au lieu de 2 habituellement. Torhout 1992 KM se qualifie lors du premier tour en allant s'imposer dans le Limbourg à Spouwen-Mopertingen (0-1). Lors du tour suivant, le club flandrien prend la direction des Ardennes pour affronter l'Entente Bertrigeoise. Le match est indécis et après prolongation, l'égalité persiste (1-1). La séance de tirs au but est favorable (4-5) à Torhout 1992 qui remonte en Division 3.

Classements en séries nationales FC/VK Torhout[modifier | modifier le code]

Article détaillé : KVK Torhout.

Résultats dans les divisions nationales[modifier | modifier le code]

Statistisques mises à jour le 7 mai 2014

Bilan[modifier | modifier le code]

Saisons jouées en nationales
Niv Divisions Jouées Titres TM Up TM Down
I 1e nationale 0 0
II 2e nationale 0 0
III 3e nationale 14 0
IV 4e nationale 10 2 1
 
  TOTAUX 24 2 1 0
  • TM Up= test-match pour départager des égalités, ou toutes formes de Barrages ou de Tour final pour une montée éventuelle.
  • TM Down= test-match pour départager des égalités, ou toutes formes de Barrages ou de Tour final pour le maintien.

Classements saison par saison[modifier | modifier le code]

Ordre Saison Nom du club Niveau Classement final Remarques
1 1987-88 K. SK Torhout Promotion série A 7e/16
2 1988-89 K. SK Torhout Promotion série A 7e/16
3 1989-90 K. SK Torhout Promotion série A 8e/16
4 1990-91 K. SK Torhout Promotion série A 6e/16
5 1991-92 K. SK Torhout Promotion série A 15e/16 Relégué!
séries provinciales
6 1995-96 Torhout 1992 KM Promotion série A 3e/16
7 1996-97 Torhout 1992 KM Promotion série A 5e/16
8 1997-98 Torhout 1992 KM Promotion série A 1er/16 Champion et promu!
9 1998-99 Torhout 1992 KM Division 3 série A 12e/16
10 1999-00 Torhout 1992 KM Division 3 série A 15e/16 Relégué!
11 2000-01 Torhout 1992 KM Promotion série A 1er/16 Champion et promu!
12 2001-02 Torhout 1992 KM Division 3 série A 9e/16
13 2002-03 Torhout 1992 KM Division 3 série A 13e/16
14 2003-04 Torhout 1992 KM Division 3 série A 6e/16
15 2004-05 Torhout 1992 KM Division 3 série A 3e/16
16 2005-06 Torhout 1992 KM Division 3 série A 10e/16
17 2006-07 Torhout 1992 KM Division 3 série A 9e/16
18 2007-08 Torhout 1992 KM Division 3 série A 15e/16 Relégué!
19 2008-09 Torhout 1992 KM Promotion série A 9e/16 Promu via tour final[saisons 1]
20 2009-10 Torhout 1992 KM Division 3 série A 9e/18
21 2010-11 Torhout 1992 KM Division 3 série A 12e/18
22 2011-12 Torhout 1992 KM Division 3 série A 6e/18
23 2012-13 Torhout 1992 KM Division 3 série A 7e/18
24 2013-14 KM Torhout Division 3 série A 10e/18

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Notes sur les classements saison par saison[modifier | modifier le code]

  1. Vainqueur de la première tranche, Torhout 1992 se qualifie pour le tour final. Le club élimine successivement Spouwen-Mopertingen (0-1) puis Bertrix (1-1, 4-5 aux tirs au but) et décroche la montée en Division 3.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Caractéristique du football belge, depuis 1994, les différents championnats sont virtuellement découpés en « tranches » de 10 ou 12 matches. Chaque tranche fait l'objet d'un classement distinct. Les vainqueurs de tranche sont assurés de participer à un tour final en fin de saison, sauf s'ils sont champions de la série ou qu'ils terminent en position de relégués ou barragistes.

Sources et liens externes[modifier | modifier le code]