KJ-52

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

KJ-52

Description de cette image, également commentée ci-après

KJ-52 au concert NextFest en 2008

Informations générales
Surnom Tweezy
Nom de naissance Jonah Sorrentino
Naissance 26 juin 1975 (39 ans)
Activité principale Rappeur
Genre musical Rap chrétien
Années actives Depuis 1993
Labels Essential Records
BEC

KJ-52, de son vrai nom Jonah Sorrentino, (26 juin 1975 – ), est un rappeur chrétien américain. Il est notamment connu pour deux de ses chansons adressées à un autre rappeur, Eminem.

« KJ » est l'abréviation de son ancien nom de scène (vraisemblablement « Killer Jonah »), avant qu'il ne devienne chrétien. « 52 » (prononcer « five two ») représente le miracle des cinq pains et des deux poissons tel qu'il est raconté dans la Bible. KJ-52 désire faire don de ses talents de la même façon que le garçon fait don de sa nourriture à Jésus dans l'histoire.

Biographie[modifier | modifier le code]

Élevé à Tampa, en Floride, KJ-52 eut une enfance difficile. Il commence à écrire des textes de rap à 12 ans, et à 15 ans il se convertit au christianisme et écrit son premier rap chrétien.

Carrière[modifier | modifier le code]

Adolescent, KJ commence à faire du bénévolat en tant qu'enfant de chœur pour l'église du centre-ville de Tampa. Il enregistre également un CD de démo, largement ignoré (même si l'artiste lui-même admet que le titre étaient « réellement horrible »).

KJ rencontre ensuite un autre jeune rappeur proche de ses convictions, Golden Child. Tous deux forment Sons of Intellect et commencent à donner des représentations un peu partout en Floride. Très vite Golden Child renonce et le groupe est dissous.

Mais ce bref succès dans le rap vhrétien a éveillé l'appétit de KJ, et à l'été 1998, il arrête son service à l'église locale pour se consacrer intégralement à son rêve. Beaucoup le considèrent encore comme un enfant de chœur puisqu'il reste très impliqué dans la communauté chrétienne de Tampa.

Les textes de KJ sont autant de messages destinés à la génération actuelle, leur adressant une multitude de solutions face à leurs problèmes grâce à l'Église. Il s'adresse aussi aux chrétiens en général.

Une relation avec Gotee Records, dirigé par Todd Collins, le fait se produire à Nashville dans le Tennessee et enregistrer, sous le label Essential Records, l'album 7th Avenue, en avril 2000. Ce LP inclut des collaborations avec le Cross Movement et Knowdaverbs.

En 2002, KJ-52 sort son deuxième album, Collaborations. Le titre de l'album fait référence aux nombreuses contributions apportées à l'album par de nombreux artistes, incluant Ill Harmonics, Pillar et Thousant Foot Krutch. Collaborations est aussi la première nomination de KJ-52 aux Dove Awards dans la catégorie « Album Rap/Hip Hop/Dance de l'année » en 2003. Sa chanson la plus controversée s'intitule Dear Slim. Ellen prend la forme d'une lettre ouverte à Eminem, dans le même genre que celle de ce dernier, intitulée Stan. Dear Slim est diffusée pour la première fois à la télévision sur MTV lors de l'émission Total Request Live, mais est vite interrompue, tout comme l'émission elle-même. Le fait qu'on ait coupé sa chanson a profondément contrarié KJ-52, car la chanson n'était pas censée être une vraie diss song à l'encontre d'Eminem. Sa chanson Dear Slim Part 2, extrait de son album suivant, It's Pronounced Five Two, l'explique en effet.

En 2006, KJ fait une apparition dans le magazine Breakway, où il évoque sa foi et ses relations avec Golden Child.

Distinctions[modifier | modifier le code]

Récompenses[1][modifier | modifier le code]

  • Dove Awards 2004 : Meilleur album rap/hip-hop de l'année pour It's Pronounced Five Two
  • Dove Awards 2006 : Meilleur album rap/hip-hop de l'année pour Behind the Musik (A Boy Named Jonah)
  • Dove Awards 2007 : Meilleur album rap/hip-hop de l'année pour KJ-52 Remixed
  • Dove Awards 2007 : Meilleure chanson rap/hip-hop de l'année pour Never Look Away
  • Dove Awards 2009 : Meilleure chanson rap/hip-hop de l'année pour Do Yo Thang
  • Dove Awards 2010 : Meilleur album rap/hip-hop de l'année pour Five-Two Television

Discographie[modifier | modifier le code]

  • 2000 : 7th Avenue (Essential)
  • 2002 : Collaborations (Uprok Records)
  • 2003 : Peace of Mind (Uprok)
  • 2003 : It's Pronounced Five Two (Uprok)
  • 2004 : 7th Avenue (Essential) – Réédition
  • 2004 : Soul Purpose (BEC Recordings)
  • 2005 : Behind the Musik (A Boy Named Jonah) (BEC)
  • 2006 : KJ-52 Remixed (BEC)
  • 2007 : The Yearbook (BEC)
  • 2008 : The Yearbook: The Missing Pages
  • 2009 : Five-Two Television
  • 2011 : KJ-52 Triple-Pack!
  • 2012 : Dangerous
  • 2014 : Icon
  • 2014 : Mental

Clips[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Dove Awards History Artist: KJ-52 », Dove Awards (consulté le 12 janvier 2013)