Kanukoka

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis KANUKOKA)
Aller à : navigation, rechercher
Kanukoka
Image illustrative de l'article Kanukoka

Création 24 juillet 1972
Siège Nuuk, Drapeau du Groenland Groenland
Langue Groenlandais
Budget 12,5 millions DKK
Dirigeant Enok Sandgreen
Site web Site officiel

Kanukoka (acronyme formé à partir des deux premières lettres de Kalaallit Nunaanni Kommunit Kattuffiannit) est une association des municipalités du Groenland, dirigé par Enok Sandgreen[1].

Le but de l'organisation est de faciliter la coopération entre les quatre municipalités du Groenland : Kujalleq, Qaasuitsup, Qeqqata et Sermersooq. Basée à Nuuk, l'organisation gère les élections municipales tous les quatre ans, avec les dernières élections ayant eu lieu en 2008[1]. Toutes les autorités municipales au Groenland sont actuellement membres de l'organisation. L'association est supervisée par Maliina Abelsen (IA), la ministre des Affaires sociales du Groenland[1]. Le rapport annuel du budget de l'association est de 12,5 millions de couronnes danoises (DKK), avec les fonds provenant directement des budgets municipaux[2].

Histoire[modifier | modifier le code]

Kanukoka a été fondé le 24 juillet 1972[1], à l'époque où il y avait 18 municipalités et 3 comtés. Après la réforme administrative de 2008 qui a été exécutée le 1er janvier 2009, il y a quatre municipalités au Groenland, tandis que les comtés ont été abandonnées. Deux des nouvelles municipalités - Qaasuitsup et Sermersooq - sont les plus importantes du Groenland et les deuxième plus grandes municipalités au monde, dans cet ordre, d'une superficie de 660 000 km2 et de 531 900 km2 respectivement.

Futur[modifier | modifier le code]

La formation de nouvelles municipalités est un nouveau défi pour l'association. Les nouvelles municipalités ont pris le relais de certaines tâches que Kanukoka exécutait avant. Plusieurs maires ont déjà dit que le quota pour Kanukoka sera réduit de 12,5 millions de dollars par année en cours. La municipalité de Sermersooq doit payer encore 4,7 millions de dollars par an. Il y a actuellement une discussion sur son avenir[3].

Chefs[modifier | modifier le code]

Période Chef Parti Ville Premier vice-président Second vice-président Commentaires
1972 - 1975 Ado Lynge - Aasiaat Émilie Lennert (Sisimiut) Agnethe Nielsen (Narsaq) Élection normale en 1972
1975 - 1979 Ado Lynge - Aasiaat P. J. Mathiassen (Sisimiut) Holger Sivertsen (Ilulissat) Élection normale 1975
1979 - 1983 Formand Uvdloriánguaq Kristiansen Atassut Nuuk Holger Sivertsen (Atassut) Agnethe Nielsen (Atassut) Élection normale en 1979
1983 - 1989 Anders Kielsen Siumut Paamiut Karl Møller (Siumut)
(Edvard Møller, Siumut fra 01.01.1985)
Anders Andreasen (Siumut) Élection normale en 1983
1989 - 1993 Edvard Møller Siumut Aasiaat Agnethe Davidsen (Siumut) Anders Andreasen (Siumut) Élection normale en 1989
1993 - 1997 Edvard Møller Siumut Aasiaat Henrik Lund (Siumut) Kistat Lynge Høegh (Inuit Ataqatigiit) -
1997 - 2001 Edvard Møller Siumut Aasiaat Tulla Andreassen] (Siumut) Enok Sandgreen (Inuit Ataqatigiit) Élection normale en 1997
2001 Hans Enoksen Siumut Sisimiut Jens Lars Fleischer (Siumut) Enok Sandgreen (Inuit Ataqatigiit) Élection normale le 7 juin 2001
2001 Jens Lars Fleischer Siumut Uummannaq Kalistat Lund (Suimuk) Enok Sandgreen (Inuit Ataqatigiit) Élection normale le 20 septembre 2001
2003 Jens Lars Fleischer Siumut Uummannaq Agnethe Davidsen (Suimuk) Enok Sandgreen (Inuit Ataqatigiit) Élection par l'assemblée des délégués en mai 2003
2005 - 06 Lars Karl Jensen Siumut - Agnethe Davidsen (Siumut) Knud Kristiansen (Atassut) Élection le 9 juin 2005
2006 - ? Søren Alaufesen Atassut - Karl Lyberth Kiista P. Isaksen (Siumut) Élection du conseil de comté le 15 novembre 2006
? - Enok Sandgreen - - - - -

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]