K-way

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis K-Way)
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Way.
Un K-way bleu

K-Way est une marque de vêtements imperméables, célèbre pour son coupe-vent en nylon qui se range dans une pochette banane, inventé en 1965 par le fabricant de pantalons français Léon-Claude Duhamel.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le K-Way fut créé par Léon-Claude Duhamel en 1965 à Paris[1]. À son lancement, le fabricant de pantalon du Nord nomme son coupe-vent en nylon « En-cas » (de pluie)[2]. L'année suivante[1], Léon Duhamel renomme, sous l'idée de l'agence Havas[3], son « en-K » en « K-Way », ce qui lui donne une dimension internationale[1] et en vend 250 000[4].En 1968, suite au décès brutal de Léon Duhamel, son fils Léon-Claude , sa fille Jacotte et son gendre Yves Moinet perpétuent l'entreprise. A partir des années 1970, le K-Way s'associe avec l'équipe de France de ski alpin[5].

En 1992, Pirelli rachète la marque[1]. Vers 1995, la marque devient un nom générique[1], ainsi l'entreprise passe de 500 millions de francs de chiffre d'affaires en 1992 à 100 millions en 1996 à cause de la concurrence asiatique[1]. C'est pourquoi l'entreprise essaye de vendre des vêtements plus élaborés, mais du fait de la rude concurrence, les ventes ne bougent pas[5]. En 1996, c'est la banque italienne, la Sopaf qui prend possession de la marque K-Way[1].

En 2004, la marque K-Way est reprise par le groupe Basic Net S.p.A., société italienne basée à Turin et propriétaire aussi des marques Kappa, Robe di Kappa et Superga.

En septembre 2013, la marque fait son grand retour en France[6], avec l'ouverture d'une boutique officielle au 35 rue de Charonne 75011 Paris, et l'ouverture de son site internet k-way.fr

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e, f et g [PDF] Jean Watin-Augouard, « Histoires de marques », Édition d'Organisation,‎ 2003 (consulté le 25 août 2009), p. 12
  2. Kriss Lambert Jones, « K-Way : 40 ans dans la poche », femmeplus.fr,‎ 2006 (consulté le 24 août 2009)
  3. « K-Way (1965) », Eureka Web (consulté le 25 août 2009)
  4. [PDF] « Le K-Way : Contre vents et marées », Direct Soir,‎ 2007 (consulté le 25 août 2009)
  5. a et b « K-Way, les vêtements de pluie devenus cultes ! », Le Blog Shopping (consulté le 25 août 2009)
  6. http://www.lesechos.fr/21/04/2013/lesechos.fr/0202717128763_k-way-fait-son-grand-retour-en-france.htm

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Franck et Michèle Jouve, Made in France, Paris, Éditions Chronique,‎ 10 mai 2013, 160 p. (lire en ligne), « 1965 - Le K-way ».