Kōno Bairei

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Kōno Bairei est un nom japonais traditionnel ; le nom de famille (ou le nom d'école), Kōno, précède donc le prénom (ou le nom d'artiste).
Portrait de Kōno Bairei

Kōno Bairei (幸野 楳嶺?), (3 mars 1844 - 20 février 1895) est un peintre japonais, illustrateur de livres et professeur d'art[1], né Yasuda Bairei à Kyoto[2]. Membre de l'école de l'ukiyo-e, c'est un maître de la peinture kacho-e (représentation d'oiseaux et de fleurs) de l' ère Meiji[2].

En 1852, il étudie avec Nakajima Raisho (1796–1871), peintre de l'école Maruyama. Après la mort de Raisho, Bairei étudie avec Shiokawa Bunrin (1808–77), maître de l'école Shijo[1].

Son œuvre comprend des estampes de fleurs, d'oiseaux et de paysages, avec une touche de réalisme occidental[3]. Son « Album de cent oiseaux »[4] est publié en 1881.

Il ouvre une école d'art en 1880 qui compte Takeuchi Seihō, Kawai Gyokudō et Uemura Shōen parmi ses élèves.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]