Kōji Aihara

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Kōji Aihara
相原・コージ
Nationalité Drapeau du Japon Japonaise
Date 3 mars 1963
Mangaka

Kōji Aihara (相原・コージ, Aihara Kōji?) est un mangaka né le 3 mars 1963 à Noboribetsu, dans la région de Hokkaidō, au Japon.

Il écrit des manga humoristiques.

Biographie[modifier | modifier le code]

Kōji Aihara est né le 3 mars 1963 à Noboribetsu, petite ville située au sud de l'île de Hokkaido. Il fait ses études secondaires au lycée de Muroran puis part à Tokyo pour étudier les techniques du manga à l'Institut Nihon Designer. En 1983, Il fait ses débuts en tant que mangaka avec le manga Hachigatsu no nureta pantsu prépublié dans le magazine seinen Weekly Manga Action de l'éditeur Futabasha. Il fait par la suite de nombreux mangas comiques comme Gag magedon dont on ressent l'inspiration du mangaka Mikio Igarashi. Il étonne par son approche radical et expérimental comme le yon koma Koujien ou encore Katte ni shiro kuma (1986-1989). De 1986 à 1989, il est l'auteur avec le mangaka Kentarō Takekuma du manga parodique Saru demo egakeru manga kyōshitsu.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  • (ja+en+de+fr) Masanao Amano, Manga Design, Cologne, Taschen, coll. « Mi »,‎ 15 mai 2004, 19,6 cm × 24,9 cm, broché, 576 p. (ISBN 978-3-8228-2591-4, résumé), p. 16-19
    édition multilingue (1 livre + 1 DVD) : allemand (trad. originale Ulrike Roeckelein), anglais (trad. John McDonald & Tamami Sanbommatsu) et français (trad. Marc Combes)