Kōichirō Matsuura

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Kōichirō Matsuura
松浦 晃一郎
Koichiro Matsuura en 2007.
Koichiro Matsuura en 2007.
Fonctions
8e directeur général de l'Unesco
15 novembre 199915 novembre 2009
(10 ans)
Prédécesseur Federico Mayor Zaragoza
Successeur Irina Bokova
Biographie
Date de naissance 29 septembre 1937 (76 ans)
Lieu de naissance Préfecture de Yamaguchi, Japon
Nationalité Drapeau du Japon Japonaise
Profession Diplomate

Kōichirō Matsuura (松浦 晃一郎, Matsuura Kōichirō?, parfois écrit Koïchiro Matsuura), né le 29 septembre 1937, est un diplomate japonais. Ambassadeur du Japon à Paris de 1994 à 1999, il est directeur général de l'Organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO) de 1999 à 2009.

Biographie[modifier | modifier le code]

Diplômé en droit de l’université de Tokyo et en économie du Haverford College (États-Unis), il commence sa carrière de diplomate à l’ambassade du Japon au Ghana, puis devient successivement conseiller d’ambassade, consul général et ambassadeur. Il est ainsi ambassadeur du Japon en France entre 1994 et 1999.

De 1998 à 1999, il est président du comité du patrimoine mondial de l’UNESCO et le 15 novembre 1999, il devient directeur général de l'UNESCO. Réélu en 2005 pour 4 ans, il quitte ses fonctions le 15 novembre 2009 et Irina Bokova lui succède.

Kōichirō Matsuura a écrit plusieurs livres sur les relations internationales. Il est membre honoraire du Club de Rome[1].

Il est actuellement président de la Fédération internationale de go[2].

Citation[modifier | modifier le code]

« Le dialogue comme la diversité des cultures ne sont pas donnés une fois pour toutes. Sans cesse ils se travaillent ». (14 novembre 2005)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

« Le partage du savoir est un multiplicateur de croissance » - Tribune parue dans Le Figaro le 27 septembre 2006[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]