Königsbrunn

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Königsbrunn
Blason de Königsbrunn
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Land Bavière
District
(Regierungsbezirk)
Souabe
Arrondissement
(Landkreis)
Augsbourg
Bourgmestre
(Bürgermeister)
Ludwig Fröhlich
2008-2014
Partis au pouvoir CSU
Code postal 86343
Code communal
(Gemeindeschlüssel)
09 7 72 163
Indicatif téléphonique 08231
Immatriculation A
Démographie
Population 27 313 hab. (31 décembre 2009)
Densité 1 484 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 16′ 08″ N 10° 53′ 26″ E / 48.268866, 10.890495 ()48° 16′ 08″ Nord 10° 53′ 26″ Est / 48.268866, 10.890495 ()  
Altitude 516 m
Superficie 1 840 ha = 18,4 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

Voir la carte administrative d'Allemagne
City locator 14.svg
Königsbrunn

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

Voir la carte topographique d'Allemagne
City locator 14.svg
Königsbrunn
Liens
Site web www.koenigsbrunn.de

Königsbrunn est une ville allemande de Bavière, située dans l'arrondissement d'Augsbourg et le district de Souabe.

Géographie[modifier | modifier le code]

Situation de Königsbrunn (en rouge) dans l'arrondissement d'Augsbourg

Königsbrunn est située dans la région du Lechfeld, entre les rivières Lech et Wertach, à la limite avec l'arrondissement d'Aichach-Friedberg et celui de Landsberg am Lech. La ville fait partie de l'agglomération d'Augsbourg, à 12 km au sud.

Königsbrunn est composée de quatre quartiers : Fohlenhof, Königsbrunn-Gewerbegebiet, Lechau et Neuhaus.

Communes limitrophes (en commençant par le nord et dans le sens des aiguilles d'une montre) : Augsbourg (ancienne commune de Haunstetten), Schmiechen, Prittriching, Oberottmarshausen et Bobingen.

Histoire[modifier | modifier le code]

Königsbrunn est une des plus jeunes agglomérations bavaroises puisque la commune est née en 1842. Cependant, d'importantes fouilles archéologiques ont permis de faire remonter son peuplement à une époque beaucoup plus ancienne. Les premiers vestiges datent de l'époque néolithique et de l'âge du bronze (gobelets appartenant à la culture campaniforme).

Les traces de plus de 50 habitations de l'époque celte (Civilisation de Hallstatt) ont été mis au jour. La contrée était à cette époque habitée par les tribus des Vendéliques, avant la conquête romaine.

À l'époque romaine, Königsbrunn, située dans la province de Rhétie abritait un camp de la légion. On a aussi découvert les restes d'un mithraeum. Certaines traces de la Via Claudia Augusta qui traversait Königsbrunn sont encore visibles de nos jours.

Le site est complètement abandonné pendant le Haut Moyen Âge, seulement traversé par la route menant d'Augsbourg à Klosterlechfeld, important lieu de pèlerinage. La bataille du Lechfeld en 955, à l'occasion de laquelle le roi de Germanie Othon le Grand écrasa les envahisseurs magyars, eut certainement lieu non loin de là.

La plus vieille maison de Königsbrunn date de1688 mais le développement d'un village ne date que du XIXe siècle. En effet, en 1833, le roi Louis Ier de Bavière, fait aménager trois fontaines (königsbrunnen, les fontaines du roi) le long de la route menant à Klosterlechfeld. C'est ainsi que naît le village, qui devient vite le village-rue le plus long du pays (7 km).

Dès qu'elle est créée, la commune est intégrée à l'arrondissement de Schwabmünchen. Kônigbsrunn se développe très rapidement au cours du XXe siècle et obtient le statut de ville (stadt) en 1965. En 1972, l'arrondissement de Schwabmünchen est dissous et la ville rejoint le nouvel arrondissement d'Augsbourg, dont elle est aujourd'hui, la ville la plus importante.

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique
1871 1900 1910 1925 1933 1939 1950 1961 1970
1 386[1] 1 954[1] 2 079[2] 2 226[1] 2 482[3] 3 026[1] 4 564[1] 7 215[1] 12 796[1]
1987 2000 2005 2009 - - - - -
19 231[1] 26 539[1] 27 621[1] 27 313[1] - - - - -


Lieux[modifier | modifier le code]

  • Musée archéologique de Kônigsbrunn qui présente les résultats des importantes fouilles entreprises dans la ville[4] ;
  • Mithraeum, site arhcéologique[5] ;
  • Mercateum, musée reproduisant le globe de Mercator et présentant une exposition sur le commerce lointain entre l'Europe et l(Inde au XVIIe siècle ;
  • Lac Ilsesee (superficie de 12 ha).

Jumelage[modifier | modifier le code]

Königsbrunn est jumelée depuis 1996 avec[6] :

Personnalités[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :