Kératose

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Exemple de kératose

La kératose — ou kératodermie — est l'hypertrophie des couches cornées de l'épiderme.

Formes de kératose[modifier | modifier le code]

On trouve dans la littérature médicale : la kératose pilaire atrophiante de Brocq, la kératose séborrhéique et la para-kératose qui sont des formes de kératose qui apparaissent à des âges différents avec, chacune, des topographies spécifiques.
C'est une pathologie bénigne (voir ichtyose), mais elle doit se différencier :

Histologie[modifier | modifier le code]

L'histologie permet de distinguer :

  • l'orthokératose : la couche cornée est anormalement épaisse mais elle est constituée de cellules cornées d'aspect normal (anomalie quantitative mais non qualitative) ;
  • la parakératose : anomalie qualitative de la maturation cornée caractérisée par la persistance anormale des noyaux dans les cellules de la couche cornée ; la couche granuleuse sous-jacente a disparu.

Modalités[modifier | modifier le code]

  • importance variable : modérée à considérable (hyperkératose)
  • extension variable
  • aspect variable
    • adhérente et cohérente ou squameuse
    • crétacée (crayeuse)
    • ostréacée (en coquille d'huitre)
    • papuleuse : kératose folliculaire
  • atteinte des muqueuses  : leucoplasie ou leucokératose. Ce sont des taches blanches permanentes. Histologiquement, on constate l'apparition d'une orthokératose et d'une couche granuleuse, ce qui est anormal sur une muqueuse.

Notes et références[modifier | modifier le code]