Justinus van der Brugghen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Justinus van der Brugghen
Image illustrative de l'article Justinus van der Brugghen
Fonctions
5e Président du Conseil des ministres des Pays-Bas
1er juillet 185618 mars 1858
Monarque Guillaume III
Prédécesseur Floris Adriaan van Hall
Successeur Jan Jacob Rochussen
Biographie
Date de naissance 6 août 1804
Lieu de naissance Nimègue
Date de décès 2 octobre 1863 (à 59 ans)
Lieu de décès Drapeau : Pays-Bas Ubbergen
Nationalité néerlandaise
Parti politique Indépendant

Justinus van der Brugghen
Chefs du gouvernement des Pays-Bas

Justinus Jacob Leonard van der Brugghen, né à Nimègue le 6 août 1804 et mort à Ubbergen le 2 octobre 1863 fut un avocat et un juge anti-révolutionnaire néerlandais. Anti-révolutionnaire, mais partisan de la tendance éthique.

Van der Brugghen fut membre de la seconde Chambre des États généraux pour la circonscription de Zutphen et fut ministre de la justice et chef du gouvernement en 1856. Il défendit dans cette fonction une révision de la loi sur l'enseignement primaire, révision qui ne concordait pas avec les idées de son ami politique Groen van Prinsterer. À partir de ce moment, il n'a plus été considéré comme son « ami ».

En 1858, sa carrière ministérielle et sa vie politique prirent fin.

Œuvre[modifier | modifier le code]

- Études sur le Système pénitentiaire Irlandais - Revu après la mort de l'auteur et accompagné d'une préface et d'un appendice par Fr. De Holtzendorff - Berlin, Librairie Luederitz (A. Charisius) - La Haye, Martinus Nijhoff - 1864.