Justine de Padoue

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Sainte Justine et Justine.
Sainte Justine de Padoue par Andrea Mantegna (1453-1454), Pinacothèque de Brera, Milan

Justine de Padoue (née à une date inconnue au IIIe siècle et morte à Padoue le 7 octobre 304) est une martyre, considérée comme sainte par l’Église catholique romaine. Elle est fêtée le 7 octobre, jour anniversaire de sa mort.

Elle aurait été baptisée à Padoue par un disciple de saint Pierre. Si vive était sa foi qu’elle demeura attachée à Jésus-Christ et pour cela fut percée d’un coup d’épée.

Son hagiographie est décrite dans La Légende dorée de Jacques de Voragine[1].

Représentation dans les arts[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. pp. 787-790 chapitre 138, édition La Pléiade, 2004

Liens externes[modifier | modifier le code]