Junji Itō

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ito.

Junji Itō

伊藤・潤二

Naissance 31 juillet 1963 (51 ans)
Gifu, Japon
Nationalité Japonaise
Profession Mangaka
Langue d’écriture Japonais

Œuvres principales

Tomié
Gyo
Spirale

Junji Itō (伊藤・潤二, Itō Junji?) est un dessinateur de manga japonais. Il est né le 31 juillet 1963 dans la préfecture de Gifu, au Japon.

Il est considéré comme l'un des maîtres du manga d'horreur.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il commence à dessiner enfant, inspiré par les dessins de sa sœur aînée[1].

En 1987, alors qu'il travaille comme technicien dentaire, il publie son premier manga – Tomié – dans Gekkan Halloween, magazine pour fille spécialisé dans les récits d'horreur et remporte une mention spéciale du prix Kazuo Umezu ; présidé par son créateur.

Au début des années 1990 il quitte le domaine dentaire pour se consacrer aux manga.

Itō a établit sa réputation avec ses histoires horrifiques, publiées dans des magazines pour filles. Le succès de Tomié lui ouvrit les portes de Big Comic Spirits, un magazine grand public. Ainsi, en 1998 débute la prépublication de Spirale (うずまき, Uzumaki?), l'histoire d'une petite ville japonaise tombant sous l'emprise de la spirale. Après cela, il écrit Gyo, toujours dans le même magazine.

Itō a été très influencé par Kazuo Umezu, Hideshi Hino, Shin'ichi Furuka, l'auteur de science-fiction Yasutaka Tsutsui et Howard Phillips Lovecraft.

Il a également dessiné la pochette des différentes éditions d'Homura Uta, un album du groupe de rock japonais Mucc sorti en 2002[2].

Plusieurs de ses œuvres furent adaptées au cinéma, à la télévision et en vidéo, dont Uzumaki et Tomié.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • 2002 : Spirale (うずまき, Uzumaki?) (3 volumes)
    • 2011 : Intégrale
  • 2004 : Tomié (富江, Tomie?) (3 volumes)
    • 2012 : Intégrale
  • 2006 : Gyo (ギョ, Gyo?) (2 volumes)
  • 2013 : Le Mort Amoureux (死びとの恋わずらい, Shibito no Koiwazurai?)

Intégrale[modifier | modifier le code]

En France, l'édition intégrale des dix premières années de son œuvre a été entreprise par Tonkam et prend fin avec la parution de Frankenstein[3].

  1. 2008 : Rémina, la planète de l'enfer ( 地獄星レミナ, Jigokusei Remina?)
  2. 2008 : Le Mystère de la chair (肉色の怪, Niku iro no kai?)
  3. 2008 : Le Voleur de visage (顔泥棒, Kao dorobou?)
  4. 2009 : Le Journal de Soïchi (双一の楽しい日記?)
  5. 2009 : Le Journal maudit de Soïchi (双一の呪い日記?)
  6. 2009 : La Femme Limace (なめくじの少女, Namekuji no Shoujo?)
  7. 2010 : Les Fruits sanglants (血玉樹, Ketsugyokuju?)
  8. 2010 : Hallucinations (首幻想, Kubi gensou?)
  9. 2010 : La Maison de poupées (あやつりの屋敷, Ayatsuri Yashiki?)
  10. 2011 : La Ville sans rues (道のない街, Michi no nai machi?)
  11. 2011 : La Fille perverse (いじめっ娘, Ijimekko?)
  12. 2012 : Le Cirque des horreurs (伊藤潤二恐怖マンガ, Namekuji no Shoujo?)
  13. 2012 : Black Paradox (ブラックパラドクス, Black Paradox?)
  14. 2013 : Le Tunnel (トネル奇譚, Tonneru Kikan?)
  15. 2013 : Frankenstein (フランケンシュタイン, Frankenstein?)

Distinctions[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (ja+en+de+fr) Masanao Amano, Manga Design, Cologne, Taschen, coll. « Mi »,‎ 15 mai 2004, 19,6 cm × 24,9 cm, broché, 576 p. (ISBN 978-3-8228-2591-4, résumé), p. 84-87
    édition multilingue (1 livre + 1 DVD) : allemand (trad. originale Ulrike Roeckelein), anglais (trad. John McDonald & Tamami Sanbommatsu) et français (trad. Marc Combes)

Références[modifier | modifier le code]

  1. (ja) « Junji Ito (伊藤潤二) Information », junjiito.mutagene.net, http://junjiito.trilete.net (consulté le 16 juillet 2011)
  2. « Discographie Mucc - Homura Uta », sur http://www.mucc.fr (consulté en 5 février 2014)
  3. « Frankenstein », sur http://www.tonkam.com (consulté en 5 février 2014)

Liens externes[modifier | modifier le code]