Jumpin' Jack Flash

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Pour le film du même nom, voir Jumpin' Jack Flash (film).

Jumpin' Jack Flash est une chanson des Rolling Stones, sortie en single en 1968. D'un genre blues/rock, cette chanson populaire du groupe apparaît souvent lors de leurs concerts, notamment en introduction ou pour les rappels. Elle sert d'introduction du film Shine a Light, de conclusion au film Las Vegas Parano, apparaît également dans les compilations Through the Past, Darkly (Big Hits Vol. 2), Hot Rocks 1964-1971, Singles Collection: The London Years , Forty Licks et GRRR!.

Dans la carrière des Rolling Stones, Jumpin' Jack Flash marque un jalon important. Sortant de l'album psychédélique Their Satanic Majesties Request, le groupe cherche alors à retrouver un son plus direct, plus proche de ses racines rock et blues. Alors que l'influence de Brian Jones décroît, Mick Jagger et Keith Richards veulent en finir avec les expérimentations musicales en tout genre pour revenir à l'essentiel. Pour ce faire, ils engagent le producteur Jimmy Miller, réputé pour son travail avec Traffic et Blind Faith. Le résultat donne une chanson efficace, un standard immédiat qui propulse de nouveau les Rolling Stones à l'avant-garde du rock et donne un aperçu de leur prochain album, Beggars Banquet. C'est aussi à partir de cette époque que Richards adopte l'open tuning (accord ouvert), jouant sur cinq cordes, reprenant ainsi la technique des vieux bluesmen américains. À noter que le riff initial de Jumpin' Jack Flash a été trouvé par Bill Wyman, qui n'a pourtant pas été crédité. De quoi nourrir pour le bassiste un ressentiment profond à l'encontre des Glimmer Twins[réf. nécessaire].

Quelques reprises[modifier | modifier le code]

De nombreux artistes ont joué et enregistré cette chanson, parmi eux :

Les Kinks rendent un hommage prononcé à son riff dans Catch me now, I'm falling.