Julio Carrasco Bretón

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Julio Carrasco Breton)
Aller à : navigation, rechercher
Julio Carrasco Bretón peignant "L'esprit de la création - Epopée de l'Intellect", un mural offert par le Gouvernement mexicain à l'OMPI (Organisation Mondiale de la Propriété Intellectuelle, Genève-Suisse) - 2009, 200 cm × 720 cm
Julio Carrasco Bretón lors de la Rencontre internationale organisée à La Plata dans la cadre de la marche mondiale pour la paix et la non violence, et en hommage au grand muraliste "Italo Grassi" - Argentine, 2009

Julio Carrasco Bretón est un peintre et muraliste mexicain, héritier de la tradition des grands muralistes mexicains.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né en 1950 au Mexique, Julio Carrasco Bretón a étudié la peinture auprès de Don Lino Picaseno, peintre et architecte de l'Ecole de Peinture de San Carlos de Mexico. Ingénieur chimiste de formation, diplômé de l'Universidad Nacional Autónoma de Mexico, il possède également une maîtrise de philosophie. Sa formation de chimiste lui a permis de mettre au point une technique particulière qui lui donne la possibilité de réaliser ses murals sur un matériau polymère particulier, de son invention, résistant aux conditions atmosphériques et à l’usure du temps.

Ses murals, 55 à ce jour, sont exposés dans différents pays, au Mexique tout d’abord et notamment à la Chambre des Députés où il a réalisé en 1997 « Syntonie Ecotropique » et "Centenario ALM" en 2011, en Argentine, au Canada, à Cuba, en Espagne et à l’OMPI, à Genève, qui expose dans son hall d’entrée « Epopée de l’Intellect », offert par le Gouvernement mexicain.

Auteur de plus de 1.000 peintures, il a réalisé à Paris, à l’atelier Clot, Bramsen, une série de lithographies.

Ses thèmes se réfèrent à tous les problèmes écologiques, scientifiques, les aspects technologiques du futur, les phénomènes de l’immigration, les médias audiovisuels, comme le mural réalisé pour la grande chaîne de télévision Televisa.

Carrasco Bretón a été Président de la société d’auteurs mexicaine, SOMAAP de 2000 à 2006 et du Conseil International des Auteurs d’Arts Graphiques et Plastiques de la CISAC de 2005 à 2009. Il a donné des conférences sur les droits d’auteur et les arts visuels dans plus de 20 pays (Amérique latine, États-Unis, Inde…).

Il participe également à des programmes culturels radiophoniques et a publié de nombreux articles dans des revues culturelles, ainsi qu’un recueil de poèmes « Poemas Transatlanticos ».

Avec plus de 170 expositions collectives et 60 expositions personnelles dans près de 20 pays, Carrasco Bretón est l’une des figures les plus représentatives du muralisme international.

Il travaille à Paris, en Bretagne et à Mexico.

Citations[modifier | modifier le code]

« El arte es mi manera de aportar la cuota como humano hacia mi generación y mi país »

« Ante el caballete eres un Diós y ante el mural une hormiga, que en el cabellete eres el acto... y en el mural un director »

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • John de Souza, Catalogue exposition Miami, Floride -1985
  • Ignacio Flores Antunez, Arte y Artistas, Ed Veinte anos de Periodismo y Critica, Mexico - 1989
  • Hugo Covantes Arte y Energeticos, Ed Graficas Zeta, Mexico - 1989
  • Eloy Caloca, Aclartu semanal no 27, Mexico - 1990
  • Evaristo Corona Chavez, Toque no 5, Mexico - 1991
  • Bertha Taracena, Critique d’Art, catalogue 20 ans de création - 1992
  • Jaime Guerrero, Quien, revue hebdomadaire no 1, Mexico - 1992
  • Norma Mora, Epoca, Artes visuales no 44, Mexico - 1992
  • Carmen Gallicia, Decision/Muralismo y Pintura no 113 - 1993
  • Alfredo Rodriguez, Huellas de Mexico, no 107 Visual, revista de Arte no 1 - 1995
  • Sandra Garcia Garcia, Arte y Artistas, vol. no 1, no 24 - 1997
  • Francisco Miguel, Biennale Internazionale dell’Arte Contemporanea, Florence, Italie - 1999
  • Teresa Gil, Viva no 387 - 2000
  • Juan Carlos Berrera, Culturando. Ed. culturales ACCIM - 2001
  • Hortensia Sanz Polo, Mexico sobre muros, Revue spécialisée dans l’art - 2002/2005
  • Daniel Ponce Montuy – « Tu hériteras de l’Univers »
  • Berthe Taracena – « Témoignages de l’art mexicain  »
  • Poemas Transatlanticos

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]