Julio César Chávez Jr.

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Julio César Chávez Jr)
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Chávez.
Julio César Chávez Jr
Fiche d’identité
Nom complet Julio Cesar Chavez Carrasco
Surnom JC Jr.
Nationalité Drapeau du Mexique Mexicain
Date de naissance 16 février 1986 (28 ans)
Lieu de naissance Culiacán, Mexique
Taille 1,83 m (6 0)
Catégorie Poids super-welters et poids moyens
Palmarès
  Professionnel
Combats 50
Victoires 47
Victoires par KO 32
Défaites 1
Matchs nuls 1
Sans décision 1
Titres professionnels Champion du monde poids moyens WBC (2011-2012)
Dernière mise à jour : 8 février 2014

Julio César Chávez Jr. est un boxeur mexicain né le 16 février 1986 à Culiacán. Il est le fils du multiple champion du monde Julio César Chávez.

Carrière[modifier | modifier le code]

Sa carrière amateur est assez courte puisqu'il dispute son premier combat professionnel à l'âge de 17 ans le 26 septembre 2003. Après 27 victoires et un nul, il s'empare en août 2006 du titre mondial Junior WBC des super-welters en battant l'américain Jermaine White par KO au 4e round. En février 2008, il remporte la ceinture continentale américaine WBC de la catégorie aux dépens de Jose Celaya par KO technique dans la 8e reprise. En mars 2009, face à l'argentin Luciano Leonel Cuello, alors invaincu, il gagne aux points par décision unanime le titre WBC Latino.

Fin juin 2010, il compte 41 victoires et 1 match nul, après sa victoire par décision unanime contre John Duddy pour le titre WBC Silver des poids moyens. Il défend ensuite ce titre face à Billy Lyell le 29 janvier 2011 en gagnant par décision unanime dans un combat en 10 rounds.

Le 4 juin 2011, il affronte l'invaincu boxeur allemand Sebastian Zbik pour le titre de champion du monde WBC de la catégorie à Atlantic City et s'impose de peu aux points[1]. Chávez conserve ce titre le 19 novembre 2011 contre Peter Manfredo Jr. par arrêt de l'arbitre au 5e round[2], contre Marco Antonio Rubio le 4 février 2012 par décision unanime[3] et par arrêt de l'arbitre au 7e round face à Andy Lee le 17 juin[4]. Il est en revanche battu aux points par Sergio Gabriel Martínez le 15 septembre 2012.

Références[modifier | modifier le code]



Liens externes[modifier | modifier le code]