Julien Léopold Boilly

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Boilly.
Julien Léopold Boilly
Naissance
Décès
(à 77 ans)
Nationalité
Activités
Lieu de travail

Julien Léopold Boilly, parfois appelé Jules Boilly, né à Paris le et mort le (à 77 ans), est un artiste-peintre et lithographe français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils et élève de Louis Léopold Boilly, il est connu surtout pour ses portraits. Il a lithographié vers 1825 presque tous les membres de l'Institut[1]. On lui doit également une suite de portraits de femmes-auteurs, que les marchands d'estampes appelaient irrévérencieusement « la suite des bas-bleus », ainsi qu'une série de reproductions de dessins de Pierre-Paul Prud'hon.

Galerie[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Œuvres[modifier | modifier le code]

(liste non exhaustive)

Dessins, aquarelles[modifier | modifier le code]

  • Victor Yvart, dessin pierre noire et rehauts de blanc sur papier beige. Vente à Drouot 2004. Coll. part.

Peintures[modifier | modifier le code]

Gravures, lithographies[modifier | modifier le code]

Salons[modifier | modifier le code]

Expositions, galeries[modifier | modifier le code]

Prix, récompenses[modifier | modifier le code]

Musées, monuments[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Henri Beraldi, Les Graveurs du XIXe siècle, Conquet, Paris, vol II, 1885, p. 146-147.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. The Art Institute of Chicago, « Jules Boilly » (consulté le 12 novembre 2011)