Julien Grignon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Julien Grignon

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Spectacle d'Outside duo en mai 2013

Informations générales
Naissance 4 février 1986 (28 ans)
Pont-l'Abbé, Drapeau de la France France
Activité principale Auteur-compositeur-interprète
Genre musical chanson française, rock, folk, pop
Instruments batterie, guitares, violon
Influences musique celtique
Site officiel juliengrignon.com

Julien Grignon est un auteur-compositeur-interprète et musicien français, né à Pont-l'Abbé (Finistère) en 1986.

Dans ses chansons, il décrit des faits de la vie quotidienne, des traits de la société et certaines étapes de la vie, dans un style chanson française energique, tendance rock. Dans l'univers de la musique celtique actuelle (rock celtique), il a joué avec le groupe Clan d'Oiche, Gérard Jaffrès et Julien Jaffrès. Il forme également Outside Duo avec son ami violoniste Antoine Solmiac depuis 2006.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse et premières expériences[modifier | modifier le code]

Julien naît le 4 février 1986 à Pont-l'Abbé (pays bigouden, Sud-Finistère). C'est très jeune, aux côtés de son père, bassiste amateur, qu’il découvre les joies de la musique et de la scène. Ainsi, son enfance et son adolescence sont l'occasion pour lui de développer ses compétences musicales. Il compose ses premières notes au primaire et suit par la suite des cours de solfège, à l'école nationale de musique de Quimper de 2001 à 2003. Ce jeune breton au tempérament "de feu" s'est très vite pris de passion pour un instrument : la batterie. Il effectue en juillet 2003 un stage de batterie à la Music Academy International à Nancy[1].

Dès l'âge 14 ans, il fait ses premiers pas sur scène au violon puis à la batterie avec le groupe de fest-noz Kalon Gwen[2], et des apparitions remarquées en premières parties des Sonerien Du. En parallèle, il intègre le Bagad de Combrit en tant que percussionniste et participe au Festival interceltique de Lorient ainsi qu'à une tournée de 15 jours au Canada. Il monte sur scène également avec le groupe de chants de marins Les Cap-Horniers[3].

Batteur de Gérard Jaffrès pendant plus de sept ans (ici en 2012).

Riche de ses expériences, Julien crée en 2000 avec deux autres musiciens, les bases du groupe Clan d'Oiche, un groupe de musique irlandaise. Avec le violoniste du groupe, Antoine Solmiac, leur amitié et complicité scénique les amènent à former ensemble un duo, « Outside », pour animer les rues de leurs musique traditionnelle ré-arrangée, à base de thèmes irlandais et d'énergie pop-rock à la guitare. Ils enregistrent des morceaux, obtiennent le trophée An Tour Tan en 2006 et se produisent pour le Cyber fest-noz, avant d'être programmé au Théâtre de Cornouaille et au Festival de Cornouaille en 2007[4].

En 2005, Julien se fait engager comme batteur par le chanteur breton-belge Gérard Jaffrès. La rencontre avec cette formation professionnelle et ce chanteur d'une expérience musicale indéniable est pour lui l'occasion de quitter ses études et de se consacrer pleinement à sa carrière de musicien. Il l’accompagne sur plus d’une centaine de concerts, jusqu’en Belgique pour les fêtes de Wallonie, dans le sud de la France (1re partie de Celtic Legends dans les Arènes d’Eyguières), au festival de Bobital en 2008...
Afin de se perfectionner à la batterie, il intègre l'école « Tempo Musik Formation » à Rennes. Diplômé, il devient alors musicien professionnel et l’instant d’une année professeur de batterie. Il fut batteur pour plusieurs groupes (Julian, Tomas Taylor, T.M.F, Tangerine…)

Carrière musicale[modifier | modifier le code]

En solo[modifier | modifier le code]

En tant que chanteur, il exprime des petits moments de la vie, en gardant la même énergie qu'à la batterie.

Julien Grignon réalise ses premiers pas de chanteur l’été 2006, en faisant les premières parties de Gérard Jaffrès.

C'est en 2007 qu'il décide de se consacrer pleinement à sa carrière. En mai 2007, il enregistre alors un single. Il crée fin août 2007 son propre trio. Accompagné de Julien Jaffrès à la batterie et Théo Savoldelli à la basse, ce jeune artiste commence alors une tournée en Bretagne dans les bars et les salles de concerts, pour une centaine de dates. Cette ballade bretonne se termine en septembre 2008 pour laisser place à la réalisation de son premier album solo en Belgique, d’octobre à février.

En avril 2009, il sort en Bretagne son premier album, Donner de la voix. En tant qu'artiste indépendant, il organise lui-même la tournée estivale promotionnelle du disque, pour laquelle il s'entoure de quatre musiciens professionnels bretons (Jean-Claude Normant, Erwan Volant, Manu Le Roy et Mikaël Le Roy). Il joue dans tous les endroits ou il est possible de de produire (scènes, cafés, télés, radios, magasins)[5]. Il gère aussi lui-même sa communication[6] et organise les campagnes d'affichage. La sortie nationale se fait en décembre 2009.

Il obtient, le 4 février 2010 (jour de son anniversaire), un très beau cadeau : le grand prix du disque Off décerné par Le Télégramme et les internautes pour son premier album, dont la remise du prix est diffusée en direct sur Tébéo, en compagnie des frères Morvan et de l'ensemble Matheus[7]. Il est finaliste en avril 2010 du concours suisse Médaille d'Or de la Chanson qui récompense la chanson francophone[8]. En juillet, il fait la première partie de Sanseverino.

Collaborations[modifier | modifier le code]

Julien Grignon en 2012 au festival de Cornouaille avec Julien Jaffrès.

En 2011, il s'investit dans Outside Duo, duo qu'il forme avec le violoniste Antoine Solmiac depuis 2005. Ils produisent leur premier album concept Route, inspiré de musiques irlandaises mais fait de compositions personnelles, qui invite l'auditeur à les suivre dans leurs aventures[9]. Ils jouent dans le Finistère, à Paris, Bordeaux, en Alsace, en Allemagne… Leur spectacle, mis en scène par Laurent Vercambre - fondateur de Malicorne et leader du Quatuor (lauréat de trois Molières et d’une Victoire de la musique) - est produit par Kerne Production et joué l'été 2012 dans de nombreux festivals bretons (FIL, Cornouaille, Gouel an Eost, Fête des Vieux gréements de Paimpol)[10].

En parallèle, il accompagne Julien Jaffrès à la guitare. En février 2013, le duo est l'une des révélations du tremplin Talents en Scène à Fouesnant[11]. Leur deuxième album Just playing sort le 20 avril 2013 chez Musik Publik, distribué par la maison de disques Coop Breizh. Il comporte treize titres, dont quatre chantés : deux en anglais signés Thomas Le Talour et deux textes en français écrits par Jean-Pierre Riou, chanteur de Red Cardell, et Gérard Jaffrès[12]. À l'issue d'une résidence avec Laurent Vercambre au Centre culturel de Concarneau, la première représentation du nouveau spectacle a lieu le 10 mai à la Chap'L, une salle de la ville, puis le 11 au Triskell de Pont-l'Abbé[13]. L'été est synonyme de nouveaux festivals (Festival Kann Al Loar, Jap'Noz en première partie de Dan Ar Braz, Festival des Filets bleus, Mondial'Folk). En octobre-novembre, le duo réalise quelques dates en région parisienne (Vingtième Théâtre, Festival L'Estival, La Maison de la Bretagne, JJDA sur IDF1) et mène parallèlement un projet avec le conservatoire de Chartres (orchestre et 150 danseurs) prévu pour juin 2014. Le duo est lauréat du Grand prix du disque du Télégramme avec son deuxième album le 5 février 2014 et participe à une émission dédiée sur Tébéo le lendemain[14]. La tournée qui suit, d'une quarantaine de dates, démarre par la première partie Soldat Louis et se poursuit avec une création au théâtre de Chartres et des dates en Belgique, en Corse avec un retour à Paris en octobre.

Discographie[modifier | modifier le code]

Album en solo[modifier | modifier le code]

Single[modifier | modifier le code]

2007 : Donner de la voix

Avec Outside Duo[modifier | modifier le code]

Avec Julien Jaffrès[modifier | modifier le code]

Participations[modifier | modifier le code]

concert en 2009 à Milizac

Musicien dans une quinzaine de groupes de divers styles (musique irlandaise, rock celtique, chant de marin, chanson folk bretonne, métal, blues rock) en tant que batteur, guitariste ou violoniste (environ 600 concerts et quelques albums) avant d'être chanteur professionnel[7].

Clips[modifier | modifier le code]

  • Début 2009, le réalisateur de Quimper Pol Le Meur enregistre un petit clip avec la chanson Un peu de temps et film le concert pour la sortie de l'album Donner de la voix à Pont l'Abbé et la tournée d'été qui suit pour un DVD promotionnel[15].
  • En 2010, il participe à l'enregistrement du DVD live de Gérard Jaffrès à la batterie à Bruxelles.
  • En 2012, la réalisatrice et photographe Isabelle Souvet-Echard film pour Outside Duo le clip de Jumpy Suite, des extraits de concerts et des courtes vidéos appelées « Story » diffusées tous les mois sur Internet.
  • En 2013, le premier clip de l'album Just Playing avec Outside Duo est Nos Rêves Vivants, chanson écrite par Gérard Jaffrès sur leur musique, et tourné sur le pont de Bercy sous le viaduc du métro de Paris[16]. Il est vu en trois semaines 104 000 fois[17].
  • En janvier 2014, le clip Game Over, tourné en Irlande, est supprimé de la plateforme YouTube cinq jours après sa mise en ligne, car il n'aurait pas respecté les conditions d’utilisation ; il est publié sur Vimeo[18].

Récompenses[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Biographie sur indiz.fr
  2. Julien Grignon au café de la Forge, ce soir, Ouest-France Crozon, 16 août 2012
  3. Axel Perret, Toute Première Fois : Antoine Solmiac / Outside Duo, France Bleu Breizh Izel, 26 avril 2013
  4. Biographie d'Outside Duo sur le site de Kerne Production
  5. « Julien Grignon. L'artiste donne de la voix », Le Télégramme,‎ 10 avril 2009 (lire en ligne)
  6. Journaux locaux et régionaux, radios - France Bleu le 6 mai et 13 juin, Virgin Radio Quimper le 23 avril, passages télévisés - émission Son da Zont de France 3 Bretagne le 18 avril, France 3 Iroise - selon le site des autoproduits indiz.fr
  7. a et b Frédéric Jambon, « Julien Grignon. "De la chanson française rock" », sur bretagne-interview-spectacle.blogs.letelegramme.com, Le Télégramme,‎ 4 février 2010 (consulté le 12 avril 2013)
  8. Tal ar Groas. Julien Grignon en concert demain, Le Télégramme, 16 août 2012
  9. Route, le fruit du voyage..., Bigouden TV, 24 juin 2011
  10. Laurence Texier, Musique. Outside Duo écrit son avenir en résidence, Le Télégramme, 1 octobre 2012
  11. Gilles Carrière, Festival Talents en scène. Outside Duo et... les autres !, Le Télégramme, 11 février 2013
  12. Stéphane Guihéneuf, « Outside Duo. Jouer, tout simplement... », Le Télégramme,‎ 22 décembre 2012 (lire en ligne)
  13. Ronan Gorgiard, Outside duo en studio pour son deuxième album, Ouest-France, Quimper, 17 décembre 2012
  14. Frédéric Jambon, Grand Prix du Disque. Outside Duo lauréat, Le Télégramme, 5 février 2014
  15. Extrait du DVD réalisé par l'Atelier Pol Le Meur
  16. Clip Outside Duo, "Nos Rêves Vivants"
  17. Corinne Argentini, « Pont-l'Abbé. Outside duo : un album et un spectacle au Triskell », Ouest-France,‎ 17 avril 2013 (lire en ligne)
  18. Stéphane Guihéneuf, Musique. Outside Duo sanctionné par YouTube pour avoir fait... trop de vues, Le Télégramme, 11 janvier 2014
  19. Grand Prix du disque "Off" 2009

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]