Julien Desjardins

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Desjardins.

Julien François Desjardins est un zoologiste français, né le 27 juillet 1799 à Flacq (île de France, ensuite île Maurice) et mort le 18 avril 1840 à Paris.

Biographie[modifier | modifier le code]

Julien Desjardins est le fils de Julien Desjardins et de son épouse, née Henriette Émilie Marcotte, de familles établies à l'île de France. Il part faire ses études à Paris de 1822 à 1824 et suit notamment les cours du baron Thénard (1777-1857), de Gay-Lussac (1778-1850), de Latreille (1762-1833), de René Desfontaines (1750-1831), etc. Il commence à travailler dans le génie civil avant de se consacrer à sa passion : l'histoire naturelle qu'il étudie au Muséum d'histoire naturelle, puis retourne à Maurice. Desjardins fait parvenir de nombreux poissons à Cuvier (1769-1832) auquel il voue un véritable culte.

Desjardins participe à la création de la Société d'histoire naturelle de l'île Maurice le 11 août 1829 avec François Liénard de La Mivoye. Il dirige cette société jusqu'en 1839, date de son départ pour la France pour y publier ses observations. Son manuscrit est repris par Félix Édouard Guérin-Méneville[1] dè (1799-1874) mais celui-ci ne le publiera jamais.

Ses collections sont transmises après sa mort au musée Desjardins, aujourd'hui musée d'histoire naturelle de l'île Maurice, situé à Port-Louis.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. À qui la veuve de Desjardins, née Julie Renée Adélaïde Maréchal, le cède

Source[modifier | modifier le code]

  • Théodore Monod (1976), L'ichthyologie à l'île Maurice de 1829 à 1846 : autour de Julien Desjardins (1799-1840). Cet ouvrage fait la liste de vingt-huit espèces avec le nom de desjardinsii.
  • P. Guézé (dir.) Biologie marine et exploitation des ressources de l'Océan Indien occidental, Orstom (Paris).