Julie Hagerty

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Julie Hagerty est une actrice américaine, née le 15 juin 1955 à Cincinnati, dans l'Ohio (États-Unis).

Biographie[modifier | modifier le code]

Hagerty est née à Cincinnati dans l'Ohio, elle est la fille de Harriet Yuellig, un mannequin et chanteuse, et de Jerry Hagerty, un musicien. Son frère Michael Hagerty (1951-1991) était aussi un acteur. Ses parents ont divorcé plus tard. Hagerty a fréquenté l'Indian Hill High School. Elle a signé chez Ford en tant que mannequin à 15 ans et passait ses étés au mannequinat à New York City. Elle s'y est installée en 1972, et a travaillé dans la troupe de théâtre de son frère. Elle a aussi étudié avec l'acteur William Hickey.

Carrière[modifier | modifier le code]

Hagerty a fait ses débuts dans le off-Broadway en 1979, en étant la vedette de Mutual Benefit Life dans le théâtre de son frère, "The Production Company". Elle continua le théâtre et elle fut notamment la vedette d'une version Broadway de The House of Blue Leaves de John Guare. Son premier rôle au cinéma a été dans Que le spectacle commence de Bob Fosse (1979), mais sa courte prestation a été coupée au montage final. Elle a ensuite joué dans le film parodique Y a-t-il un pilote dans l'avion ?, l'un des films les plus rentables de 1980, avec un bénéfice de plus de 80 millions de dollars aux USA. Le film a été considéré comme le premier du genre film parodique moderne et il a établi Hagerty comme actrice de films comiques.

Durant les années 1980, Hagerty fut à l'affiche de nombreux films de théâtre, allant de Lost In America (1985) et Comédie érotique d'une nuit d'été de Woody Allen (1982) à la mal reçue Beyond Therapy (1987). Ses rôles y sont souvent ceux d'une naïve qui semble ne pas avoir connaissance de tout le chaos autour d'elle, comme dans Y a-t-il un pilote dans l'avion ? et sa suite. Durant les années 1990 et 2000, Hagerty est surtout apparue dans des films pour la télévision ou en tant que second rôle dans des films de Hollywood, ainsi Just Friends en 2005 et She's the Man en 2006. Elle a également été castée en 1994 pour la série Women of the House spin-off de Femmes d'affaires et dames de cœur (Designing Women), mais elle avait un autre projet et le tournage avait déjà commencé, de sorte que Valerie Mahaffey l'a remplacée dans plusieurs épisodes. Elle a finalement rejoint le casting, tourné deux épisodes et démissionné, remettant les rênes à Mahaffey, qui a tiré sa révérence après une dernière apparition.

En 2002, elle est apparue dans la reprise à Broadway de Morning's at Seven de Paul Osborn. Elle est apparue en 2007 dans l'épisode des Experts 'Y a pas de lézard'. Son rôle le plus récent au cinéma est celui d'Hazel Bergeron, dans l'adaptation cinématographique de la nouvelle de Kurt Vonnegut, Harrison Bergeron.

Vie personnelle[modifier | modifier le code]

Elle a épousé Peter Burki en 1986. Le couple a entamé une procédure de divorce en 1991. En 1999 elle a épousé le magnat des assurances vie à Hollywood et producteur de théâtre Richard Kagan.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]