Julie Caignault

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Julie Caignault

Naissance 14 novembre 1970 (43 ans)
Paris XIVe Drapeau de la France France
Nationalité Drapeau : France Française
Profession Actrice
Réalisatrice
Scénariste
Séries notables Premiers Baisers

Julie Caignault, née le 14 novembre 1970 à Paris XIVe, est une actrice, réalisatrice et scénariste française.

Biographie[modifier | modifier le code]

Née à Paris en 1970, Julie Caignault est attirée très tôt par la comédie. Après un bac littéraire, elle suit des cours de théâtre au Cours Perimony (1998-1990) puis effectue un stage Actors Studio au Studio 34 (1990-1991). Elle apparaît dans quelques pubs télé pour Ketchup, Danone, UAP.

Repérée par la casteuse Aude Méssean, elle obtient le rôle d’Isabelle, une jeune fille sans scrupules dans la sitcom Premiers Baisers, diffusée sur TF1 à partir de 1991. Parallèlement, elle suit des cours de chant avec Raymonde Viret (1991-1995).

À cette période, Julie enregistre également quatre singles produits par AB Disques : Lola au chocolat, dont elle écrit les paroles et musique, La même histoire, Collection de garçons (1992) et Lolita dont elle écrit le texte (1994). Les trois derniers titres sont fournis par AB.

Elle se produit en première partie des concerts d'Hélène Rollès au Zénith puis en tournée en France et assure quelques dates à la Grande halle de la Villette (1993-1994).

Julie tourne dans les téléfilms Le Black, d'Alain Carville et Famille fou rire, produit par Jean-François Porry, pseudonyme de Jean-Luc Azoulay et cofondateur d'AB Production (1993). A l'occasion de l'élection de Mister OK Podium, elle rencontre l'acteur Igor Butler (Igor Delpech de Frayssinet) qui joue dans la série Seconde B. Elle l'épouse à Las Vegas 3 semaines plus tard (1993). Elle quitte la série Premiers Baisers fin 1994. Julie Caignault intègre ensuite le Cours Florent directement en 3e année (1995).

Les deux époux tournent ensemble dans la série C'est cool diffusée sur France 2 où elle tient le rôle d'Alice (1995). Igor Butler la met en scène dans son court métrage Ange, mon démon (1996).

Elle est réalisatrice, scénariste, productrice et actrice dans le court métrage Nos petits tracas (1997). Elle joue la même année dans A l'abri des anges, de Natacha Sautereau et dans Càlmate !!! Càlmate !!!, de Martine Breheret.

Julie interprète le rôle principal féminin du long métrage de Richard Johnson, Digital diaries (1998) et le premier rôle du court métrage, L'orange, de Laurent Jaudon (1998). Elle travaille ensuite dans le milieu de la mode, pour des agences de presse et de photographie, et poursuit sa carrière d'actrice.

Elle joue au total dans une dizaine de « courts », dont Pierres et prières de Franck Llopis (2000). Igor Butler et Julie Caignault divorcent fin 2000.

Elle suit des cours de comédie à l'atelier d'acteurs Pygmalion (2001). Actrice dans Wandigo d'Ivan Waskovit et dans Marylin O., d'Alexis Turrel (2002) on la retrouve dans Mieux vaut être sourd, d'Amélie Marchier (2003).

Après un tour du monde de près d'un an (2005) elle s'installe au Maroc et ouvre une galerie d'art contemporain (Light Gallery) à Marrakech avec deux associés. Elle la gère pendant trois ans (décembre 2006 à fin 2009).

Dans son dernier court métrage, elle joue une galeriste dans le film du réalisateur américain Samuel Dowe-Sandes, A morning with gold in its mouth (2011).

Peu présente à l'écran, Julie Caignault se consacre à l'écriture.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Courts métrages
  • 1996 : Ange, mon démon, d'Igor Butler
  • 1997 : A l'abri des anges, de Natacha Sautereau
  • 1997 : Càlmate !!! Càlmate !!!, de Martine Breheret
  • 1997 : Nos petits tracas, de et avec Julie Caignault
  • 1998 : L'orange, de Laurent Jaudon
  • 2000 : Pierres et prières, de Franck Llopis
  • 2002 : Marylin O., d'Alexis Turrel
  • 2002 : Wandigo, d'Ivan Waskovit
  • 2003 : Mieux vaut être sourd, d'Amélie Marchier
  • 2011 : A morning with gold in its mouth, de Samuel Dowe-Sandes
Longs métrages

1998 : Digital diaries, de Richard Johnson

Télévision[modifier | modifier le code]

Séries
  • 1991-1994 : Premiers baisers - rôle : Isabelle
  • 1995 : C'est cool - rôle : Alice
Téléfilms
  • 1993 : Famille fou rire (collectif) - rôle : Isabelle
  • 1993 : Le Black, d'Alain Carville
Émissions
  • 1995 : Pour la vie (émission prime-time de TF1)
  • 1996 : Fort Boyard (émission 03/18 pour l'association Les Donneurs de Voix, de Patrick Malet)

Discographie[modifier | modifier le code]

  • 1992 : Lola au chocolat
  • 1992 : La même histoire
  • 1992 : Collection de garçons
  • 1994 : Lolita

Liens externes[modifier | modifier le code]