Julie Bonnie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Julie B. Bonnie)
Aller à : navigation, rechercher

Julie B. Bonnie

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Julie B. Bonnie en concert à Paris en août 2009

Informations générales
Naissance 3 mars 1972 (42 ans)
Tours Drapeau de la France France
Genre musical Chanson française
Instruments Violon, guitare
Années actives Depuis le milieu des années 1990 à aujourd'hui.
Site officiel www.juliebbonnie.com

Julie Bonnie, née le 3 mars 1972 à Tours, est une chanteuse, violoniste, guitariste et auteure française.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ses débuts[modifier | modifier le code]

Julie Bonnie débute sa carrière au milieu des années 1990 comme violoniste au sein du groupe tourangeau post-punk Forguette Mi Note créé quelques années auparavant autour de Claire Diterzi[1]. Ensemble, ils sortent deux albums Gargouillis en 1993 et Cruciforme en 1994 sur le label Cobalt. Elle enregistre également avec le chanteur Robert Beckman un disque intitulé Tu es à moi.

Période Cornu[modifier | modifier le code]

Après la séparation du groupe Forguette Mi Note en raison de tensions internes[1], elle devient en 1996 la chanteuse et violoniste du groupe Cornu, composé uniquement d’un bassiste Alex Bonnie (son frère) et d’un batteur Ben Bernardi.

Elle enregistre deux albums avec le groupe, Cornu (1998) et A3 (2000), publiés chez Island Records. Avec le groupe elle fait les premières parties des tournées de Louise Attaque et de Dionysos pour plus de cinq cents dates. Elle enregistre un titre en duo Ciel en sauce[2] avec Mathias Malzieu de Dionysos.

Carrière solo[modifier | modifier le code]

Le 23 octobre 2001 sort son premier album solo Marie-Plane donc elle effectue la réalisation, avec comme invités, Yann Tiersen, Billy Conway[3] (batteur du groupe Morphine), Sébastien Martel, Vincent Ségal et un duo avec Gaëtan Roussel sur le titre Je l'admire[4], elle y reprend le morceau Hôtel California des Eagles.

Le 3 février 2005, Julie participe à l'installation Musique pour les plantes au Palais de Tokyo de Paris [5]

Son premier EP quatre titres Chic, sorti en 2006, est produit par Bertrand Belin, avec la participation Mathias Malzieu en duo sur le morceau Bimbo. Elle fera la première partie des Dionysos le 13 mars 2006 à l'Olympia[6].

En 2008, elle chante avec Pablo Krantz sur son album Les chansons d'amour ont ruinées ma vie et joue une dizaine de concert avec lui. En 2009, elle part en Californie pour une mini-tournée avec le groupe Absinthe Glow[7].

En 2010 le groupe Kid Loco remixe le morceau Youpi qui figure sur le premier album de Cornu.

En novembre 2010, elle enregistre Pa ma talaï Music for babies[8], une création musicale pour Arte radio.

En juin 2011, sort son deuxième album autoproduit On est tous un jour de l'air, enregistré, arrangé, réalisé et mixé par Kid Loco.

Littérature[modifier | modifier le code]

Publié en août 2013, Chambre 2, son premier roman est récompensé du prix du roman Fnac[9]. Elle publiera en octobre 2013 un conte pour enfants [10].

Discographie[modifier | modifier le code]

EP[modifier | modifier le code]

  • 2006 : Chic (Believe)

Albums[modifier | modifier le code]

Ouvrages[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b «Rosa la Rouge» de plaisir dans Libération du 18 mai 2010
  2. http://www.cielensauce.com/cielensauce.php?t=2
  3. http://www.musicnetplanet.com/index.php?aid=652
  4. http://www.magicrpm.com/a-lire/chronique/julie-b-bonnie/julie-b-bonnie
  5. http://www.librest.com/evenements/librest/concert-julie-b-bonnie,690.html?periode=jour&date_debut=2011-05-19&date_fin=2011-05-20&mois_debut=2011-05-01&mois_fin=2011-06-01
  6. http://www.indiepoprock.net/live.php?id=202
  7. http://www.absintheglow.com/events.html
  8. http://www.eiffelok.com/spip.php?article66
  9. Julie Bonnie, lauréate du 12ème Prix du Roman Fnac dans Le Figaro du 29 août 2013.
  10. 20 minutes