Julia Stegner

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Julia Stegner
Julia Stegner à la Mercedes-Benz Fashion Week le 9 septembre 2007
Julia Stegner à la Mercedes-Benz Fashion Week le 9 septembre 2007

Naissance 2 novembre 1984 (29 ans)
Munich, Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Nationalité Allemande
Physique
Cheveux Blonds
Yeux Verts
Taille 1,80 m
Mensurations (US) 33-24-35 / (EU) 84-61-89[1]
Taille vêtement (US) 4 / (EU) 34[1]
Pointure (US) 7 / (EU) 38[1]
Carrière
Agence(s) Marilyn Agency Paris
IMG Models

Julia Stegner est une top-model allemande (née le 2 novembre 1984) à Munich. Elle est principalement connue pour avoir posé pour les plus grandes marques de mode telles que Hugo Boss, Chanel ou encore Massimo Dutti et, pour être apparue en couverture d'un grand nombre de magazines internationaux. Elle est surnommée « la petite fée » par la presse en raison de son visage qui semble sorti tout droit d'un conte de fées[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Enfance[modifier | modifier le code]

Julia Stegner et la fille du directeur de la société américaine LSI Corporation. Elle est élevée aux côtés de sa soeur aînée, dans une famille aimante, entourée de nombreux chiens. Passionnée par la danse et le basket, elle est durant sept ans modèle enfant et fait des apparitions dans des catalogues pour enfants[3]. Elle est découverte à son 15e anniversaire par l'agence Louisa Models, lors d'une fête scolaire. Par la suite, elle abandonne ses projets d'études en comptabilité et s'installe à Paris afin de commencer une carrière dans le mannequinat[2].

Carrière[modifier | modifier le code]

Julia Stegner fait ses premiers pas dans la mode en 2002. Elle signe ensuite avec l’agence Supreme Management et pose pour la première fois en couverture de magazine Elle français. Elle ouvre le défilé Yves Saint Laurent durant la fashion week parisienne Automne/hiver 2002[3]. A l’âge de dix-neuf ans, Julia Stegner connaît un véritable succès et obtient sa première campagne de pub pour la marque Sportmax. Elle est alors choisie pour représenter le parfum Femme de la marque Hugo Boss[4], puis de la version Essence de Femme en 2008.

En 2005, Julia Stegner pose pour Chloé et défile pour Gucci, Versace et Valentino. Selon une étude d'évaluation des marques de la société BBDO Consulting, elle se place en deuxième position dans la liste des mannequins mondiaux qui rapportent le plus, derrière Karolina Kurkova et devant ses collègues allemandes Heidi Klum et Claudia Schiffer, qui sont arrivées respectivement en troisième et onzième position.

Elle défile pour la marque de lingerie américaine Victoria's Secret de 2005 à 2011. Elle pose aussi régulièrement pour leurs publicités, et est apparue dans leur catalogue de l'automne / hiver 2008.

En 2007, elle pose pour Costume National.

En 2008, elle fait la publicité de Tod's, Tiffany & Co., Massimo Dutti et Gianfranco Ferré. Depuis cette année-là, elle est l'égérie de la marque de cosmétiques Maybelline[2]. Elle apparaît ainsi dans plusieurs de leurs publicités. Elle pose pour leurs calendriers 2012 et 2014.

En 2010, ses publicités incluent Mercedes-Benz, Trussardi (it) et H&M.

En 2011, elle pose pour Jones New York, dont elle devient l'égérie, et Plein Sud.

En 2012, elle représente le parfum CH de Carolina Herrera et pose pour des publicités de Bally, Kenneth Cole, Reserved, Banana Republic et Coach.

En 2013, Filippa K (en) et J. Brian Atwood (en) la choisissent pour leurs publicités. Elle participe au projet DIY de Rag & Bone (en). Elle est, selon le site web models.com, classée 18e dans la liste des mannequins les mieux payés au monde[5].

En 2014, elle pose pour Chloé et Escada.

Couvertures de magazines[modifier | modifier le code]

Durant sa carrière, le mannequin est apparue en couverture de nombreux magazines de mode :

Vie Privée[modifier | modifier le code]

Elle a eu une relation avec Steven Pan, l'un des assistants du photographe Steven Meisel[3]. Par le passé, elle était en couple avec Konstantin, un policier rencontré alors qu'elle jouait dans l'équipe de basket-ball de Munich. Elle partage désormais sa vie avec un franco américain.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Quatre couvertures sont réalisées : deux représentant Julia Stegner et Hilary Rhoda, une représentant Julia Stegner seule et une représentant Hilary Rhoda seule.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c (en) Julia Stegner sur The Fashion Model Directory.
  2. a, b et c « Julia Stegner », sur ykone.com
  3. a, b et c « Julia Stegner », sur puretrend.com
  4. a et b « Julia Stegner », Teemix, sur aufeminin.com,‎ 23 août 2006
  5. (en) « The Money Girls », Rankings, sur models.com