Julia Franck

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Pour les personnes ayant le même patronyme, voir Franck.

Julia Franck

Description de cette image, également commentée ci-après

Julia Franck en 2007.

Activités romancière,
Naissance 20 février 1970 (44 ans)
Berlin-Est

Œuvres principales

La Femme de midi (2007)

Julia Franck est une écrivaine allemande née le 20 février 1970 (44 ans) à Berlin-Est.

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle est la fille de l'actrice Anna Katharina Franck et du metteur en scène Jürgen Sehmisch, et la petite-fille de la sculptrice Ingeborg Hunzinger et l'arrière-petite-fille du peintre Philipp Franck.

En 1978, sa mère quitte Berlin-Est avec ses enfants par le Marienfelde et s'établit ensuite dans le Schleswig-Holstein à Rendsburg.

Elle effectue des études de droit, de philologie américaine, de littérature moderne allemande et de philosophie à l'Université libre de Berlin. Elle travaille ensuite comme femme de ménage, gardienne d'enfant, assistance à l'Université Libre, pigiste dans divers journaux et radio, ainsi que comme directrice adjointe à la Sender Freies Berlin.

Depuis 2001, elle est membre de la section allemande du PEN club.

Elle a reçu de nombreux prix dont la bourse Alfred Doblin, le Prix Ingeborg Bachmann, le prix Marie-Luise Kaschnitz, le prix Roswitha, le Prix du Livre Allemand[1].

Bibliographie en français[modifier | modifier le code]

  • La Femme de midi, [« Die Mittagsfrau », 2007], trad. de Élisabeth Landes, Paris, Flammarion, coll. « Littérature étrangère », 2009, 369 p. (ISBN 978-2-08-121373-9)[2],[3]
  • Feu de camp, [« Lagerfeuer », 2003], trad. de Élisabeth Landes, Paris, Flammarion, coll. « Littérature étrangère », 2011, 330 p. (ISBN 978-2-08-121374-6)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Le Prix du Livre Allemand 2007 est décerné à Julia Franck pour son roman Die Mittagsfrau », sur http://www.boersenverein.de (consulté le 09/08/2011)
  2. Nouvel Observateur du 3 septembre 2009, « Le journal de Julia Franck », sur http://bibliobs.nouvelobs.com,‎ 03/09/2009 (consulté le 09/08/2011)
  3. Françoise Dargent, « Une vie allemande », sur http://www.lefigaro.fr,‎ 24/09/2009 (consulté le 09/08/2011)