Jules René Bourguignat

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jules René Bourguignat (1829-1892)

Jules René Bourguignat, né le 29 août 1829 à Brienne-Napoléon (Aube) et mort en 1892, est un naturaliste et malacologiste français.

La malacologie[modifier | modifier le code]

Son approche de la malacologie est fondée sur des conceptions néolamarckiennes de l'espèce qui conduit l'auteur à décrire plusieurs milliers d'espèces sur la base de caractères peu distincts, tout en éliminant les formes intermédiaires. C'est une « Nouvelle École » qu'il crée ainsi entraînant avec lui de nombreux malacologistes comme Jacques Sébastien François Léonce Marie Paul Fagot (1842-1908), Aristide Horace Letourneux (1820-1891), Jules François Mabille (1831-1901), Étienne Alexandre Arnould Locard (1841-1904) et bien d'autres.

Les travaux de Jules-René Bourguignat sont extrêmement nombreux (plus de 200 titres, la plupart en malacologie).

En 1863, il entame une longue série de mémoires : les Aménités malacologiques suivies des Spicilèges malacologiques et des Mollusques nouveaux, litigieux ou peu connus qui cumulent au total pas moins de 112 titres.

En 1884, il fonde la Société Malacologique de France avec 11 autres malacologistes éditant les épais Bulletins de la Société Malacologique de France, les Annales de Malacologie ainsi qu'une Revue biographique de la Société Malacologique de France de durées éphémères.

Principaux ouvrages[modifier | modifier le code]

  • 1853-1880. Aménités malacologiques. Paris, 2 vol., 45 pl. regroupant 85 mémoires dans les domaines de la paléontologie, l'archéologie, la botanique et la malacologie.
  • 1861-1862. Spicilèges malacologiques. Paris, 1 vol., 15 pl. regroupant 15 mémoires ; ils font suite aux Aménités.
  • 1863-1870. Mollusques nouveaux, litigieux ou peu connus. Paris, 2 vol., 49 pl. regroupant 12 décades ; ils font suite aux Spicilèges.
  • 1876-1885. Species novissimae Molluscorum in europaeo systemati detectae, notis diagnosticis succinctis breviter descriptae. Paris.


  • 1852. Testacea novissima quae Cl. de Saulcy, in itinere per Orientem, annis 1850 et 1851, collegit. Lutetiae.
  • 1853. Catalogue raisonné des Mollusques terrestres et fluviatiles recueillis par M. F. de Saulcy, pendant son voyage en Orient. Paris, 4 pl.
  • 1854. Monographie des espèces françaises du genre Sphaerium, suivie d'un catalogue synonymique des Sphéries constatées en France à l'état fossile. Bordeaux, 4 pl.
  • 1860. Malacologie terrestre de l'île du Château d'If, près Marseille. Paris, 2 pl.
  • 1860. Malacologie de Bretagne. Paris, 2 pl.
  • 1862. Malacologie du Lac des Quatre-Cantons et de ses environs. Paris, 4 pl.
  • 1863. Monographie du nouveau genre français Moitessieria. Paris, 2 pl.
  • 1864. Malacologie de Grande Chartreuse. Paris, 103 p., 17 pl.
  • 1864. Malacologie d'Aix-les-Bains. Paris, 86 p., 3 pl.
  • 1864. Malacologie de l'Algérie, ou Histoire naturelle des animaux Mollusques terrestres et fluviatiles recueillis jusqu'à ce jour dans nos possessions du nord de l'Afrique. Paris, 58 pl. et 5 cartes.
  • 1865. Monographie du nouveau genre Paladilhia. Paris, 21 p., 1 pl.
  • 1866. Recherches sur la distribution géographique des Mollusques terrestres et fluviatiles en Algérie et dans les régions circonvoisines. Ann. Sc. nat. Zool. V, Paris, 2 cartes.
  • 1869. Catalogue des Mollusques terrestres et fluviatiles des environs de Paris, à l'époque quaternaire. Paris, 32 p., 3 pl.
  • 1876-1877. Histoire des Clausilies vivantes et fossiles de France. Ann. Sc. nat. Zool. (4-6). Paris.
  • 1877. Aperçu sur les espèces françaises du genre Succinea. Paris.
  • 1880. Recensement des Vivipara du système européen. Paris.
  • 1880-1881. Matériaux pour servir à l'histoire des Mollusques Acéphales du système européen. Poissy, 2 fascicules.
  • 1883. Histoire malacologique de l'Abyssinie. Paris, 5 pl. et 1 carte.

Références[modifier | modifier le code]

  • Anonyme (1886), Bourguignat Jules-René. Revue biographique de la Société Malacologique de France, vol. 2.
  • Servain G. (1891), Œuvres scientifiques de M. J.-R. Bourguignat. Imprimerie Dumoulin (Paris), 256 pages.
  • Jean Piaget (1912), La vanité de la nomenclature [1, http://www.piaget.org/piaget/6.6.html]
  • Bouchet Ph. (2002), Mollusques terrestres et aquatiques de France : un nouveau référentiel taxonomique, un nouveau départ, de nouvelles perspectives. IN. G. Falkner, Th.E. Ripken & M. Falkner. Mollusques continentaux de France : liste de référence annotée et bibliographie. Patrimoines Naturels 52, p. 5-20.

Voir aussi[modifier | modifier le code]