Jules Henri de Sibour

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jules Gabriel Henri de Sibour.

Jules Gabriel Henri de Sibour, né le 23 décembre 1872 à Paris[1] et mort le 4 novembre 1938 à Washington, est un architecte français de style Beaux-Arts.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jules Gabriel Henri de Sibour était le fils du vicomte Gabriel de Sibour et de Mary Louisa Johnson originaire de Belfast dans l'État du Maine. Il arriva enfant aux États-Unis et fit sa scolarité dans le New Hampshire. Il fut diplômé de l'université Yale en 1896, où il fut membre de la société secrète Skull and Bones.

Il travailla avec les architectes Bruce Price et Ernest Flagg. Ensuite il retourna en France parfaire son éducation artistique à l'École des beaux-arts de Paris.

Revenu aux États-Unis, il se marie en 1898 avec Margaret Marie Clagett. Il s'associe avec Bruce Price et ouvre deux cabinets d'architecte (New York et Washington), mais en 1903, Price meurt. Jules Sibour continue la société au nom de « Bruce Price et Sibour ». En 1910, il ferme son agence de New York et recentre son activité sur la capitale fédérale.

Il va élaborer les plans d'architecte de nombreuses maisons particulières, hôtels privés, résidences diverses, théâtres, immeubles de société et ambassades (notamment l'actuelle résidence de l'ambassadeur de France).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Archives numérisées de l'état civil de Paris, acte de naissance no 8/1747/1872 (consulté le 4 décembre 2012)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :