Jules Gilliéron

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Gilliéron.

Jules Gilliéron, né à La Neuveville le 21 décembre 1854 et mort à Cergnaux-sur-Gléresse le 26 avril 1926, est un linguiste suisse, figure prééminente de la dialectologie.

Éléments biographiques[modifier | modifier le code]

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • Atlas linguistique de la France, réalisé avec la collaboration d'Edmond Edmont.
  • Thaumaturgie linguistique. Paris : E. Champion, 1923
  • Ménagiana du XXe siècle Paris : E. Champion, 1922
  • Les étymologies des étymologistes et celles du peuple Paris : E. Champion, 1922
  • Pathologie et thérapeutique verbales. Paris : E. Champion, 1921
  • La faillite de l'étymologie phonétique : résumé de conférences faites à l'École pratique des hautes études. Neuveville : Libr. Beerstecher, 1919

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Roques Mario. Jules Gilliéron 1854-1926. Notes biographiques et bibliographie. in Annuaire de l'École pratique des hautes études, section des sciences historiques et philologiques. 1926-1927.
  • Roques Mario. Bibliographie des travaux de Jules Gilliéron. Genève : Droz, 1930.
  • Pop Sever, Pop Rodica Doina, Chantraine Pierre. Jules Gilliéron : vie, enseignement, élèves, œuvres, souvenirs. Centre international de dialectologie générale, 1959, 196 pages
  • Swiggers Pierre. La géographie linguistique de Jules Gilliéron : Aux racines du changement linguistique, in Epistémiologie historique de la linguistique. Colloque, Sion, Suisse (04/09/1997) Cahiers Ferdinand de Saussure 1998, no51, pp. 113-132 (2 p.1/4)
  • Lauwers Peter, Contrainte et liberté dans le langage: la doctrine linguistique de Jules Gilliéron (1854-1926). Mémoire de licence, Univ. de Leuven, 1996.
  • Fryba-Reber Anne-Marguerite. Dauzat et Jaberg : deux héritiers de Gilliéron in Actes du Colloque Dauzat et le patrimoine linguistique auvergnat, Montpellier, 2000, 211-230.
  • Fryba-Reber Anne-Marguerite. Méthodes et enjeux de la géographie linguistique. La correspondance Gilliéron-Jaberg (1900-1926) in Italica-Rætica-Gallica. Studia linguarum litterarum artiumque in honorem Ricarda Liver,Tübingen, Francke, 2001, 449-471.
  • Lauwers P., Simoni-Aurembou M.-R., Swiggers P. Géographie linguistique et biologie du langage: Autour de Jules Gilliéron. Orbis Supplementa, 20, 2002.
  • Guylaine Brun-Trigaud, « First Dialectologists: Jules Gilliéron », dans Dialectologia, numéro 8, hiver 2012.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]