Jules Barbier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Barbier.
Jules Barbier, en 1896

Paul-Jules Barbier est un poète, dramaturge et librettiste français né le 8 mars 1825 à Paris, ville où il est mort le 16 janvier 1901 dans le 3e arrondissement[1].

Auteur de la plupart des livrets des opéras de Charles Gounod dont Faust (1859), il collabora principalement avec Michel Carré. On lui doit également le livret des Contes d'Hoffmann (1881) de Jacques Offenbach.

Son père, Nicolas-Alexandre Barbier (1789-1864) était peintre, dont plusieurs des œuvres ont été commandées par Louis-Philippe. Son fils, Pierre Barbier, était également librettiste et écrivain.

Œuvres principales[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Théâtre[modifier | modifier le code]

Livrets[modifier | modifier le code]

En collaboration avec Michel Carré
Autres livrets 
Traductions et adaptations 
Divers 

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Louis Bilodeau, « Jules Barbier » dans Dictionnaire de la musique en France au XIXe siècle, Joël-Marie Fauquet (dir.), Fayard, 2003 (ISBN 2-213-59316-7).


Notes et références[modifier | modifier le code]


Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :


Liens externes[modifier | modifier le code]